Les anti-inflammatoires naturels

Les anti-inflammatoires naturels
30
décembre
2017

Les anti-inflammatoires sont fait pour soigner – comme leur nom l’indique – des inflammations. Pour certaines d’entre elles, ils sont d’absolue nécessité. Le problème des anti-inflammatoires, qu’ils soient non-stéroïdiens ou de type corticoïdes, est qu’ils entraînent souvent des effets secondaires conséquents. Si vous cherchez à soigner une inflammation naturellement, vous lisez le bon article ! Voici quelques aliments et plantes qui vous permettront de remédier à une inflammation sans médicaments.

Soigner les inflammations internes

Voici quelques réflexes naturels à adopter lorsque des inflammations internes bégnines pointent le bout de leur nez.

Le curcuma pour les inflammations intestinales

Le curcuma c’est le roi des anti-inflammatoires naturels. Ses propriétés sont exceptionnelles et vous permettront de soulager de nombreux maux. Mais s’il y a bien un domaine où le curcuma excelle, c’est dans le combat des inflammations intestinales. En effet, le curcuma empêche la sécrétion d’acide gastrique et permet donc d’éviter tous les problèmes d’irritation et d’inflammation de l’estomac, et de soigner les ulcères. La curcumine présente dans la racine du curcuma augmente les performances du système immunitaire, ce qui a pour effet de combattre les inflammations.

L’échinacée pour les inflammations respiratoires

L’échinacée est une plante que l’on trouve essentiellement en Amérique du Nord. Ses propriétés sont connues depuis des siècles par les Amérindiens qui l’utilisaient déjà pour soigner les inflammations respiratoires. Immunostimulante, l’échinacée peut combattre les inflammations des voies respiratoires efficacement. Il est conseillé de consommer l’échinacée sous forme de plante ou d’extrait liquide pour apaiser directement les muqueuses, au lieu de prendre les comprimés qui mettront du temps à se dissoudre dans l’organisme et qui perdraient de leur efficacité.

Le gingembre pour les inflammations articulaires

Consommer du gingembre offre bien des avantages, surtout lorsqu’il s’agit de soigner vos articulations. En effet, le gingembre offre une double action, celle d’analgésique d’une part et d’anti-inflammatoire d’une autre. Dans la prévention et la guérison de pathologies comme l’arthrite ou les rhumatismes, il est d’une aide très précieuse. Vous pouvez l’intégrer dans vos préparations sucrées ou salées, et si son goût et son piquant ne vous conviennent pas, des comprimés à base de gingembre existent.

Soigner les inflammations cutanées

Qu’il s’agisse de coups de soleil, d’eczéma ou de psoriasis, notre réflexe face aux inflammations cutanées est sensiblement le même : application de cortisone ou autres crèmes anti-inflammatoires. Mais voici quelques produits naturels à appliquer pour soigner des inflammations cutanées.

L’aloe vera, l’allié de la peau par excellence

On ne cesse de vous le dire cet été, munissez-vous d’aloe vera ! Le gel d’Aloe Vera a des vertus anesthésiques, cicatrisantes et anti-inflammatoires, ce qui en fait un produit très utile pour les affections cutanées comme les coups de soleil, et particulièrement pour des affections comme l’eczéma et le psoriasis. Certes, l’aloe vera ne soignera peut-être pas définitivement les maladies de peau, mais on pourra noter une très nette amélioration et un soulagement des symptômes tels que les démangeaisons et le brûlures dues à l’inflammation.

Le Calendula pour les plaies et brûlures

Le Calendula, que l’on appelle plus communément Souci, est utilisé depuis des générations au Maghreb et au Moyen-Orient pour soigner les inflammations des muqueuses et de la gorge. En usage externe, l’extrait de Calendula est largement préconisé pour désinfecter les plaies et brûlures bégnines et accélérer leur cicatrisation. Cependant, il est désormais déconseiller d’en appliquer directement sur plaies ouverte. De nombreuses pommades à base de calendula sont à disposition en pharmacie, mais si vous souhaiter la fabriquer vous-mêmes, il vous faudra de la teinture mère de calendula officinalis et un peu d’eau.

L’huile essentielle de lavande vraie

L’huile essentielle de lavande vraie est très utilisée pour les affections cutanées car elle joue non seulement un rôle anti-inflammatoire puissant mais aussi un rôle cicatrisant et régénérateur. Elle permettra d’apaiser les coups de soleil, les brûlures et l’eczéma, mais elle peut jouer un rôle bien plus efficace sur des affections plus graves. L’huile essentielle de lavande vraie soigne notamment les escarres et le prurit, ainsi que certaines formes de dermatose. Attention ! N’oubliez pas que les huiles essentielles ne s’appliquent pas directement sur la peau – à part pour de petites brûlures – mais diluées dans une huile végétale.

A lire aussi :