Des antidouleurs naturels pour vous soigner de la tête aux pieds !

Des antidouleurs naturels pour vous soigner de la tête aux pieds !
29
décembre
2017

Mal de tête, de ventre, de dos, de genoux, etc. Le premier réflexe que l’on adopte souvent c’est la prise d’antalgiques. Cependant, leur usage n’est pas forcément utile, et peut causer certains effets secondaires indésirables. Parfois, vous pouvez trouver de quoi vous soulager dans votre cuisine directement et non en pharmacie. Vous verrez qu’avec des éléments simples et naturels, vous pouvez venir à bout de vos petits maux.

Le mal de tête

Maux de tête ou migraine, certaines plantes sont utilisées depuis des millénaires pour les soulager efficacement.

La camomille

Les infusions de camomille qui traînent dans votre placard ont enfin trouvé leur utilité ! La camomille est connue pour ses propriétés antimigraineuses, parce qu’elle décontracte le cerveau et agit comme antispasmodique. La camomille permet d’irriguer correctement le cerveau, et le plus souvent, les migraines sont due à un problème circulatoire cérébral.

Le millepertuis

Le millepertuis peut s’avérer très efficace pour tous les maux de tête liés aux problèmes dentaires. En infusion, elle permettra de soulager les névralgies dentaires et faciales. Cependant, l’usage du millepertuis doit être modéré, il ne convient pas aux femmes enceintes puisqu’il stimule l’utérus. De plus, il annulerait les effets des contraceptifs oraux.

Le mal de ventre

Mauvaise digestion, problèmes gastriques ou intestinaux, nombreux sont les maux liés au ventre que nous avons parfois du mal à traiter.

La mélisse

La mélisse est un bon allié pour soigner les maux de ventre. Ses propriétés antispasmodiques décontractent le ventre et permet de soulager l’appareil digestif sur tous les fronts. Par exemple, elle peut soulager les brûlures d’estomac et réguler l’acidité gastrique, tout comme elle peut soulager les spasmes et les coliques. Très utile et simple à trouver.

Le fenouil

Le fenouil est le légume par excellence pour réguler la digestion. A consommer chaud ou froid, et même en gélules ou en tisanes, le fenouil permet de dépurer l’intestin et de réguler l’activité digestive. Ainsi, la consommation de fenouil soulagera les maux de ventre dus à la constipation notamment, qui peuvent se révéler très douloureux.

Les douleurs musculaires

Les douleurs musculaires peuvent apparaître après une activité intense qui sollicite des muscles que l’on a pas l’habitude de faire travailler ou après un faux mouvement. Pour calmer les douleurs musculaires, voici quelques plantes qu’il vaut mieux avoir chez soi.

Le pavot somnifère

Le pavot somnifère est sûrement l’antidouleur naturel le plus efficace qui soit. Autrefois utilisé par les égyptiens comme sédatif, c’est un puissant analgésique. Il est même parfois utilisé dans la fabrication de certaines drogues grâce à son effet hypnotique. Le pavot somnifère peut détendre les muscles et soulager les courbatures.

Le romarin à camphre

Utilisé en huile essentielle à diluer dans une huile végétal, le romarin a camphre possède des vertus relaxante et décontractantes pour les muscles. Elle est très indiquée pour les sportifs afin d’éviter les courbatures et soulager les muscles après un effort intense. On la trouve facilement en herboristerie.

Les douleurs articulaires

Les douleurs articulaires sont toujours les plus difficiles à soulager. Elles peuvent se manifester à tout âge et pour de nombreuses raisons, en étant toujours assez douloureuses et handicapantes.

Les feuilles de cassis

Les feuilles de cassis sont conseillées en infusion pour calmer les douleurs dues aux rhumatismes, à l’arthrite et à la goutte. En plus de soulager les articulations, elle a un effet diurétique et anti-inflammatoire qui permet d’éliminer un certain nombre de toxines de l’organisme. On peut faire infuser des feuilles de cassis dans un litre d’eau à boire tout au long de la journée pour une meilleure efficacité.

La reine des prés

La reine des prés peut être utilisée comme antalgique car elle contient des dérivés « salicylés », qui sont à l’origine de l’aspirine. Cependant, l’avantage de la reine des prés, c’est qu’elle ne partage pas les effets secondaires de l’aspirine, même si elle est déconseillée pour les personnes qui y sont allergiques. On l’utilise depuis des siècles pour soigner les articulations douloureuses. L’écorce de saule partage les mêmes propriétés, vous pouvez donc faire une décoction des deux plantes pour avoir des articulations en pleine forme !

Leave a Comment:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi :