Apprendre à utiliser son appareil reflex

Apprendre à utiliser son appareil reflex
25
août
2016

Vous venez tout juste d’acheter ou de vous faire offrir un appareil reflex et vous ne savez pas par où commencer ? Commencez par lire le manuel. Oui ce n’est pas très amusant mais c’est là que vous trouverez toutes les caractéristiques techniques de votre appareil. Dans cet article vous trouverez les principes de base pour débuter en douceur.

Les notions de bases de la photographie pour bien commencer

Il faut sortir du mode automatique, que ce soit un Canon ou une autre marque, sinon vous obtiendrez les mêmes clichés qu’avec un compact. Mais pour cela il faut avoir quelques notions de vocabulaire de bases. Voici quelques rudiments qui vous seront fortement utiles.

Diaphragme, vitesse d’obturation et sensibilité ISO

Le diaphragme est l’élément de l’objectif qui va réguler la quantité de lumière qui va atteindre le film ou le capteur. C’est la « pupille » de votre objectif. Il est quantifié à l’aide de données de ce type : f/2.8, f/4.0 ou encore f/8. Pour faire simple, plus le chiffre est petit, plus l’objectif est « lumineux », plus il va laisser passer de lumière.  L’obturateur est un élément du boitier qui permet d’impressionner le film ou le capteur de votre appareil pendant une durée donnée en laissant passer la lumière. En gros, c’est l’élément qui va réguler la durée d’exposition. La sensibilité ISO correspond à la sensibilité du capteur ou du film à la lumière. Plus votre ISO est élevé, plus la sensibilité à la lumière l’est.

Interdépendance et profondeur de champ

Toutes les notions que nous venons sont interdépendante. Si vous modifiez un paramètre, un autre sera impacté. Prenez cela en compte pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Pour avoir un bon résultat avec une quantité de lumière suffisante et nécessaire, il vous faudra coordonner la vitesse d’obturation, la sensibilité ISO et l’ouverture. Ainsi, vous obtiendrez un cliché avec une bonne exposition. En ce qui concerne la profondeur de champ, c’est la différence entre votre dernier plan et votre premier plan. Elle varie dès que vous modifiez les paramètres vus précédemment. Pour faire simple, ce sont les parties nettes et floues que vous pouvez observer sur vos photos.

Les premiers comportements photos à adopter

Avant de pouvoir se proclamer photographe il faut apprendre à adopter les bons gestes, et ce dès le début. Vous verrez ici les premiers pas à effectuer pour commencer à shooter.

Les premières choses à faire

Comme dit précédemment, commencez par lire le manuel de votre appareil. Apprenez également à tenir votre instrument : ce n’est pas un compact ! Votre main droite doit tenir fermement le boitier avec l’index sur l’objectif. Votre main gauche doit soutenir l’objectif par le bas. Procurez-vous une sacoche pour protéger votre appareil chez Art & Craft. Débutez par le mode automatique pour découvrir les différentes fonctionnalités : modifiez un paramètre à la fois pour observer les différences et appréhender les divers réglages possibles. Ne vous ruez pas sur le flash, il est souvent de basse qualité par défaut et complexe à maîtriser.

Quelques conseils pour faire des photos réussies

Une photo est une composition que vous créez. Apprenez à vous mettre à la hauteur du sujet pour adopter le même point de vue. Votre sujet ne doit pas nécessairement se trouver au centre de votre photo. Pensez à l’arrière-plan. Il serait dommage de shooter une magnifique photo de famille avec un camion poubelle qui passe derrière. Et enfin, prenez des photos régulièrement et le plus souvent possible. C’est le secret pour habituer votre œil et maitriser les différents paramètres.

 

Vous avez dorénavant les rudiments de bases de la photographie en main. Emmenez votre reflex partout avec vous afin de pouvoir vous entrainez et vous deviendrez rapidement un photographe assidu. Une fois vos photos réalisées, pensez à les imprimer sur des supports de qualité, avec Albelli par exemple, pour ne rien perdre de la beauté de vos images.