Comment boit-on le café dans le monde ?

Comment boit-on le café dans le monde ?
7
juillet
2018

Le café est une boisson consommée à l’international. Connu depuis la nuit des temps, c’est une tradition que l’on retrouve dans chaque pays. Ce qui diffère en revanche, c’est la manière dont il est préparé et consommé. De l’Europe à l’Asie en passant par les Amériques, découvrez comment se boit le café dans le monde.

L’Europe et le café

En Europe, le café expresso est une tradition pour de nombreux pays ; on a même du mal à imaginer que dans certains pays européens on le consomme différemment, et pourtant !

L’Allemagne

Les Allemands ont une manière de consommer le café légèrement différente de leurs voisins européens. Si le café long domine largement l’expresso, on retrouve aussi une recette traditionnelle allemande composée de café, de rhum et de chantilly. Un café plutôt gourmand, que l’on appelle « Pharisäer ».

La Finlande

Vous serez surpris par la coutume finlandaise. Le café traditionnel que l’on trouve en Finlande contient… du fromage. Et oui ! Le juustoleipä, ou « pain de fromage », est fabriqué à partir de colostrum de vache. C’est un produit assez gélatineux qui ressemble à du tofu sous la dent. Dans le café traditionnel finlandais, on le retrouve en morceau et on le mange fondu après avoir bu son café.

La Grèce

En Grèce, c’est le café frappé qui règne. Boisson très appréciée des habitants, surtout pendant les grosses chaleurs, il suffit de se munir de café instantané, de lait concentré et d’eau glacée que l’on « frappe » à l’aide d’un shaker. Dans certaines des préparations, on peut aussi retrouver de la glace pilée à la place de l’eau glacée.

Orient et Afrique

En Asie et en Orient, on consomme une grande quantité de thé, mais le café trouve aussi sa place dans les traditions.

Le Maroc

Les épices font partie intégrante de la culture marocaine. Si la coutume veut que le thé soit la boisson privilégiée de ses habitants, on retrouve un café traditionnel.. épicé. Dans sa préparation traditionnelle, on trouve du sésame, du cumin et du poivre noir mélangé au café moulu.

La Turquie

Qui n’a jamais entendu parler du café turc ? Aujourd’hui intégré au patrimoine mondial de l’UNESCO, le café turc diffère des autres essentiellement dans la préparation. Préparé avec du café moulu très finement, que l’on porte à ébullition deux fois dans un volume d’eau, on le verse ensuite dans les tasses, puis on rajoute une cuiller de café dans chacune d’elles. Autant dire que c’est un café très fort. 

L’Ethiopie

En Ethiopie, le café fait l’objet d’un rituel millénaire. La cérémonie « Buna » est un rite traditionnel où l’on torréfie les graines de café fraîchement récoltées avant de les moudre et de préparer le breuvage. Le café n’y est pas qu’une simple tradition, c’est presque une religion.

Les Amériques et le café

Berceau de la production de café, de nombreuses façons de le consommer existent, aussi bien en Amérique du Nord qu’en Amérique du Sud.

Les Etats-Unis

Les Américains sont les spécialistes du café très dilué. Pour le réaliser, on prépare un expresso que l’on verse dans un grand mug. On rajoute ensuite un volume d’eau chaude qui viendra diluer la crème du café, la préparation prendra une couleur marron claire, comme si du lait avait été rajouté. Le goût du café est très léger et vient davantage aromatiser la boisson chaude. 

L’Argentine

En Argentine, on trouve le « Café Lagrima », littéralement « café larme ». Non, ce café ne vous donnera pas envie de pleurer, la larme fait en réalité référence au soupçon de café que l’on y intègre. C’est en fait une préparation de lait chaud mousseux auquel on ajoute la fameuse « larme de café ». Très agréable le matin, ce café s’accompagne de pâtisseries.

Le Mexique

Au Mexique, la tradition veut que le café soit servi dans une tasse d’argile cuite ou de céramique. On le prépare avec de la cannelle que l’on fait infuser en bâtonnets directement dans la tasse, avant d’ajouter du sucre de canne – appelé « piloncillo ».

Leave a Comment:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi :