Comment appréhender les transactions et la gestion d’argent en voyage ?

Comment appréhender les transactions et la gestion d’argent en voyage ?
20
avril
2016

C’est toujours une bonne source d’angoisse et pourtant c’est un incontournable pour passer un bon séjour ! Avoir toujours de quoi payer est un gage de vacances réussie, c’est évident ! Mais que privilégier ? Argent liquide, chèque, carte … Un mix de tout cela ? Examinons cela de près…

1er conseil : les chèques

Les chéquiers

Indéniablement, on oublie les chéquiers à la maison lorsque l’on part à l’étranger. D’une part, parce que pas grand monde les accepte et d’autre part parce que votre banque vous facturera 15 à 25€ par chèque émis. Next donc !

Les chèques de voyage

Les « travellers chèques » ou communément appelés chèques de voyage sont des titres de paiement libellés en devises, ils ont une durée illimitée. Vous pouvez vous les procurer en banque mais également dans des réseaux de change spécifiques du type American Express ou Thomas Cook .

C’est sûr, c’est pratique, c’est économique, c’est simple ! La plupart des commerçants des pays les acceptent et rendent même la monnaie en devise locale. En cas de vol ou de perte, vous pouvez vous retourner facilement car ils sont échangés gratuitement sous 48 heures. A vous de conserver précieusement quelque part les numéros des travellers et leur numéro de téléphone à composer en cas de soucis.

Les banques locales vous délivrent des devises sur présentation d’un document d’identité et signature vérifiée. Pour pouvoir les utiliser dans de nombreux pays, l’astuce est de les éditer en dollars américains (Asie, Amérique du Sud). De même que pour toute autre transaction, vérifiez avant de partir que tout cela est réalisable dans le pays où vous vous rendez… Pour information, l’Italie est réputée compliquée pour cela !

Pour ceux d’entre vous qui possèdent un compte postal, utilisez les Postchèques ! C’est le même principe !

2ème conseil : argent liquide

 Les 3 sortes

Pour information, il existe 3 sortes de devises : celles de la zone euro (zone in donc juste une commission de service à envisager : entre 2.5 et 4.5% du montant de la transaction), celles de la zone out (livre sterling, dollar américain et yen japonais : envisagez une commission de service et une commission de change : entre 4 et 5% du montant de la transaction) et les monnaies non convertibles que l’on ne peut changer hors des frontières locales (livre turque, dirham marocain, rouble russe …).

L’astuce pour les zones in et out c’est de partir avec un peu de monnaie locale pour se donner sur place le temps de comparer les taux et de pallier aux premières dépenses (taxis, sandwichs, pourboires etc …) : anticiper votre demande au maximum car les délais sont parfois plus longs que ce que l’on pense !

Pour les monnaies non convertibles, si vous souhaitez toujours passer par le liquide, le dollar américain est plutôt bien accueilli partout.  Vérifiez que c’est le cas où vous allez avant de vous en procurer !

 Bonne ou mauvaise idée ?

L’argent liquide, c’est une bonne idée… mais on stresse souvent d’en avoir trop sur soi. Alors on en met par-ci, on en cache par-là… L’idée tout de même si vous partez en couple c’est de se partager le budget pour se prémunir en cas de soucis ! Avis aux plus aguerris : pour les sommes de plus de 10 000€ en liquide, il est obligatoire de faire une déclaration préalable en douane !

Petit conseil de prudence : le coffre-fort de l’hôtel, les petites poches secrètes, le sac-ceinture qui ne quitte pas votre abdomen et dans lequel il y a également votre passeport et billet retour !

Attention au taux de change

Les transactions ne sont pas gratuites et varient énormément d’un bureau de change à l’autre. Renseignez-vous en amont ! Attention également aux personnes qui rôdent à la sortie des points de change et qui ont très bien repéré votre butin ! Évitez également de sortir des liasses à tout bout de champ ! Travelex, par exemple, vous permet d’obtenir des taux de change à 0%.

En règle générale, évitez au mieux de changer dans les aéroports et dans les hôtels à votre arrivée… préférez les banques en ville !

3ème conseil : la carte bancaire

La carte internationale

Privilégiez bien évidemment une carte internationale, surtout si vous êtes un grand voyageur ! Elle permet de retirer de l’argent partout et facilement, mais aussi d’honorer toutes les transactions avec les commerçants ou hôteliers ! Elle inclut souvent une assurance et une assistance à l’étranger.

De petits conseils

Renseignez-vous également sur le prix du service car un retrait au distributeur, à l’étranger, cela a un coût forfaitaire (3€ environ) ainsi qu’une commission calculée selon le montant retiré (1 à 2% pour la zone in et 2 à 3% pour les hors zones). De même, vos transactions chez les commerçants seront taxées d’autant ! Petit calcul rapide, pour 200€ retirés, vous serez amputés de 5 à 10€. Évitez donc de retirer de trop petites sommes car vous serez prélevé à chaque retrait. Soyez toujours vigilants lorsque vous retirez de l’argent surtout en quantité… prudence oblige… mieux vaut gardez un œil vigilant sur ce qui vous entoure ! Pour anticiper en cas de vol, prenez soin d’avoir au préalable noté quelque part le numéro de votre carte et le numéro de téléphone à composer pour une demande d’opposition.

Petit bémol, la carte est idéale dans les grandes villes mais attention si vous partez vers des contrées isolées ou villes moyennes, ayez toujours un peu de monnaie sur vous car on ne peut pas retirer partout ! De même, vérifiez bien les plafonds autorisés pour les retraits à l’étranger (ou achat chez le commerçant) et adaptez votre carte en conséquence ! Pour un voyage en toute sécurité privilégiez les agences de voyages comme Neckermann ou TravelBird.

Dernier conseil : le service MoneyGram vous permet de récupérer rapidement de l’argent liquide en téléphonant à un proche et en lui demandant de se rapprocher d’une agence Thomas Cook. Votre proche verse l’argent et vous le toucher rapidement juste en présentant votre carte d’identité ou passeport ainsi que le numéro de transaction !

Avant de partir, estimez votre budget selon ce que vous avez envie de faire et avant le retour, débarrassez-vous de la monnaie sauf si vous souhaitez revenir dans le pays ou conserver un souvenir.

Pour échanger les billets, le saviez-vous, il existe aujourd’hui des applications pour changer de particuliers à particuliers… des forums de voyageurs mettent également les personnes en relation !