Comment s’habiller selon les pays ?

Comment s’habiller selon les pays ?
24
février
2017

Les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas… Pourtant, selon les pays et les cultures, c’est tout un débat ! En effet, les significations changent (tout comme les gestes de la main) et peuvent être interprétées différemment. Par exemple, si le blanc symbolise la pureté pour nous, dans certains pays orientaux, il symbolise la mort. Il est donc important de faire attention à ce que l’on porte pour ne pas avoir de problèmes.

Le rouge : Alerte rouge !

Dans les cultures orientales, le rouge est associé à la chance et au bonheur. Cela provient de la légende chinoise du « nian », un animal qui, à l’arrivée du printemps, mangeait des humains. Le rouge, étant la seule chose qui effrayait l’animal, est devenu la couleur de la chance. D’ailleurs, en Inde, il symbolise aussi la pureté et les femmes arborent cette couleur le jour de leurs noces. Enfin, en Russie, avant de signifier la couleur, le mot rouge (« krasni » en russe) désignait la beauté, et principalement celle de la célèbre place bordée par le Kremlin. Le rouge est donc généralement une couleur positive. Malgré tout, il y a deux exceptions ! Pour les Hébreux, c’est la couleur du péché tandis que pour les sud-africains, cela représente le deuil.

L’orange : Ne pas se presser pour s’habiller

En Europe, l’orange est considéré comme une couleur chatoyante et chaleureuse et pour les hindous, c’est même une couleur sacrée car c’est celle du safran. Les aspects négatifs de l’orange apparaissent surtout au niveau politique. En effet, en Irlande, c’est le symbole du protestantisme (et donc de conflits ancestraux) et pire, en Ukraine, c’était le symbole du président Ioutchenko et sa révolution. Petit conseil : Si l’on s’évade un peu dans la savane africaine, il est préférable d’opter pour des couleurs comme l’orange clair, pour se fondre dans la masse et ne pas attirer la vue des animaux sauvages.

Le bleu : Ne mettez personne dans une colère bleue

Au-delà de représenter le côté masculin, en Europe, c’est une couleur qui apaise ! La meilleure nouvelle reste en Chine car le bleu symbolise l’immortalité. Attention à ne pas être trop fleur bleue… Car en Iran, cette couleur représente le deuil. De plus, les Cherokees, un ancien peuple d’Amérique du Nord, considéraient cette couleur comme un symbole de défaite et de malheur. Enfin, en Chine, il faut savoir que les rayures bleues verticales sont associées aux fous.

Le vert : Attention si vous vous mettez au vert

Les aspects positifs du vert se trouvent dans les cultures anglo-saxonnes, comme en Irlande et son fameux trèfle à quatre feuilles. Là-bas, c’est un symbole d’ambition mais aussi de la religion catholique. Il y a de quoi être vert, les aspects négatifs de celui-ci sont nombreux ! Tout d’abord, aux États-Unis, c’est la couleur de la jalousie. En Chine, il est assimilé au mensonge et porter un couvre-chef vert est même signe d’infidélité ! Enfin, en France et ce depuis le 18ème siècle, il porte malheur aux acteurs de théâtre car la teinte verte, fabriquée à l’aide d’arsenic, provoquait des intoxications.

Le jaune : Il y a de quoi rire jaune

En Occident, c’est la couleur de l’enthousiasme et de l’optimisme. En Asie, c’est même la couleur royale, qui représente la force et le courage. Au-delà de symboliser le deuil en Égypte, il représente l’érotisme et la pornographie en Chine, évitez donc le jaune dans les rues chinoises ! Enfin, dans les pays musulmans où les femmes portent le voile, il est toujours préférable de choisir des couleurs neutres et pas excentriques pour ne pas se faire remarquer. Si vous connaissez d’autres symboliques, n’hésitez pas à nous les laisser dans les commentaires.

Les commentaires sont fermés.

A lire aussi :