Cuisiner à la vapeur pour cuisiner sain

Cuisiner à la vapeur pour cuisiner sain
23
janvier
2018

Dans le cadre d’un régime alimentaire ou simplement dans le but d’adopter une alimentation plus saine, la cuisson vapeur est reconnue pour ses nombreux bienfaits nutritionnels. Cette cuisson lente permet aux aliments de cuire en douceur sous l’effet de la chaleur sans pour autant les agresser.

Un mode de cuisson idéal pour se régaler sans culpabilité

Ce n’est pas pour rien que tous les nutritionnistes mettent en avant la cuisson à la vapeur.

Les bénéfices nutritionnels de la cuisson à la vapeur

L’atout principal et le plus connu de cette cuisson est la conservation des nutriments. En effet, les aliments sont naturellement riches en sels minéraux et oligo-éléments essentiels à notre santé. Or, ces derniers sont souvent détruits au cours de la cuisson et rendent les aliments sans véritable intérêt nutritionnel. Cuisiner à la vapeur est donc une manière idéale de se prévenir contre toute carence dans notre organisme. De plus, le goût naturel est conservé ainsi que la couleur et la texture de l’aliment.

Cette méthode présente aussi certains avantages diététiques et est souvent recommandée par les nutritionnistes pour cette raison. En effet, pas besoin d’ajouter de matière grasse. La graisse présente dans les viandes en grande partie est dissoute, tout en maintenant la viande tendre et moelleuse. Enfin, la cuisson vapeur facilite la digestion et le transit intestinal, et dit adieu aux ballonnements.

Un gain de temps pour le cuisinier

C’est aussi une façon de cuisiner plus rapidement sans se prendre la tête. Pas besoin de décongeler au préalable ou de faire revenir les aliments : il suffit simplement de mettre les aliments directement crus dans l’appareil. De même, pas besoin de réfléchir dans quel ordre mettre les aliments : qu’ils aient des temps de cuisson différents ou pas, tous les aliments sont cuits en même temps. Et même après avoir cuisiné, l’appareil est facile à nettoyer et évite ainsi de laver une montagne d’ustensiles.

Cuisiner à la vapeur : la fausse bonne idée

Le revers de la médaille ne se fait pourtant pas attendre au moment de la dégustation car les plats manquent généralement de saveurs.

Les inconvénients d’une cuisson à la vapeur

Si la vapeur conserve de manière optimale les nutriments au cours de la cuisson, cela va bien souvent à l’encontre du goût. Les amateurs de plats épicés ou relevés seront sans doute très vite lassés de cette méthode qui ne dénature pas les aliments mais les rend fades par la même occasion. Les gains de temps dans la cuisine ne sont pas sans contrepartie non plus. En effet,  le temps de cuisson se rallonge très vite. Les légumes par exemple peuvent prendre entre 15 et 20 minutes et les viandes entre 30 et 45 minutes. Les pièces entières comme un poulet peuvent prendre jusqu’à 2 heures.

D’autres façons de cuisiner sainement

Manger sainement ne consiste pas forcément à retirer toute trace de gras dans les assiettes ou toute sorte de sauces pour accompagner les plats. Les nutritionnistes recommandent surtout la cuisson vapeur pour les personnes ayant un régime alimentaire restrictif du fait de carence ou d’excès de sel par exemple. Mais une alimentation saine consiste avant tout à manger de manière variée et de trouver un  équilibre sur la journée ou la semaine. Contrairement aux idées reçues, le gras n’est pas à bannir de notre alimentation car il est essentiel au bon fonctionnement de notre organisme. Le secret d’une alimentation saine et équilibrée est de varier les plaisirs sans trop en abuser.

Finalement, la cuisine à la vapeur offre de nombreux bienfaits nutritionnels ainsi que des avantages pratiques en termes de gain de temps. Cependant, si elle est recommandée par les nutritionnistes, il ne faut pas restreindre la cuisine saine à ce mode de cuisson qui peut vite devenir lassant gustativement. Cuisiner sain, c’est surtout cuisiner de tout mais de manière raisonnable et équilibrée.

Leave a Comment:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi :