Découverte : le silicium organique

Découverte : le silicium organique
21
juillet
2018

Le silicium est un minéral présent dans nos os. Il participe à la formation osseuse et à la formation de collagène, et participe au maintien de la souplesse de notre corps. Le seul souci, c’est que ce que nous mangeons ne nous apporte que très peu de ce minéral essentiel. En vieillissant, le taux de silicium est plus bas, jusqu’à devenir inexistant. Mais consommer du silicium organique a de nombreux autres avantages, voyons plutôt.

Les bienfaits intérieurs du silicium organique

Le silicium organique a de nombreux avantages pour la santé. Si ses vertus sont appréciées pour la santé des os et des articulations, le silicium est aussi un atout pour le système immunitaire et le bon fonctionnement du cerveau.

Préserver les os et les articulations

La silice présente dans les os permet au calcium d’être absorbé. Le calcium et la vitamine D ne suffisent pas à maintenir les os en bonne santé. Sans la silice, les os deviennent fragiles, c’est pourquoi il est parfois conseillé d’en prendre en complément lors d’une fracture ou une foulure. Consommer du silicium organique renforce non seulement les os mais aussi les articulations.

Le silicium pour le système immunitaire et cardio-vasculaire

Le silicium organique est aussi connu pour aider à la production d’anticorps et d’antigènes. Lors d’une infection, elle peut donc aider à défendre le système immunitaire. Mais ce n’est pas tout, le silicium protège aussi des maladies cardio-vasculaires : elle fortifie les vaisseaux sanguins et peut prévenir les maladies coronariennes. Protectrice des tissus vitaux, sa consommation en complément peut avoir un réel avantage, surtout en prenant de l’âge.

Le silicium contre Alzheimer ?

De nombreuses études ont été menées sur la maladie d’Alzheimer et sur les moyens de la prévenir. Une accumulation d’aluminium dans le cerveau pourrait être l’une des causes du déclenchement de la maladie d’Alzheimer, et le silicium diminue drastiquement le taux d’aluminium présent dans le cerveau. Vous l’aurez compris, pour lutter contre les signes intérieurs de l’âge, la consommation régulière de silicium organique est un atout de taille.

Les bienfaits extérieurs du silicium organique

En dehors de ses atouts pour la santé, le silicium organique présente aussi de nombreux atouts beauté. Peau, cheveux et ongles : elle permet de les maintenir en bonne santé et d’en améliorer l’aspect.

Un atout beauté et santé pour la peau

Le derme de la peau est composé de trois quarts de collagène. La silice forme le collagène présent dans la peau, il lui permet d’être élastique et le protège contre les agressions extérieures. Le silicium organique pris en complément aide à maintenir une peau jeune et élastique, mais aussi une peau en bonne santé. Elle est idéale pour lutter contre le vieillissement cutané. On peut également appliquer du silicium organique en gel directement sur la peau, en soin quotidien pur ou mélangé à une crème.

Le silicium, un allié des cheveux

L’alopécie et la calvitie peuvent être dues à un régime trop pauvre en nutriments essentiels, et notamment pauvre en silicium. Le silicium peut être un complément convaincant pour lutter contre la calvitie précoce. Elle joue un rôle important dans la croissance du cheveu et permettrait même de l’accélérer. De plus, en consommant du silicium organique, les cheveux poussent non seulement plus forts et plus sains, mais aussi brillants.

L’effet du silicium sur les ongles

Le silicium protège les ongles et les fait pousser plus sains, elle joue un rôle de premier plan pour qu’ils soient en bonne santé puisque c’est elle qui permet de lutter contre les infections et les mycoses. Les personnes dont les ongles cassent facilement souffrent très probablement d’une carence en silicium et en calcium. Il existe plusieurs solutions : la première est de faire une cure de silicium pour résoudre les désagréments liés aux ongles, pour les maintenir beaux et en bonne santé, ou bien opter pour un vernis spécial enrichi en silicium. Le seul inconvénient du vernis, c’est qu’il peut aussi contenir des agents toxiques. Une alimentation contenant du silicium organique peut donc être envisagée en premier lieu.

Leave a Comment:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi :