La diète spéciale psoriasis

La diète spéciale psoriasis
20
June
2018

Le psoriasis est une maladie de peau qui survient lorsque le système immunitaire est défaillant. Aujourd’hui, nous ne savons toujours pas d’où vient exactement cette maladie, mais elle résulterait d’une hypersensibilité au stress ou d’une prédisposition génétique. Pour la soigner, on privilégie le plus souvent les traitements cutanés, qui font plus ou moins effet selon les sujets, et les traitements médicamenteux, qui ont plus ou moins de succès.

La partie alimentaire est le plus souvent négligée, alors que l’alimentation joue un rôle considérable sur la santé, y compris au niveau cutané. Pour lutter contre le psoriasis, voici quelques indications alimentaires qui contribuent à lutter contre cette maladie de peau.

Les produits à privilégier

Pour limiter l’inflammation cutanée due au psoriasis, une bonne alimentation est à préconiser. Voici les aliments à privilégier pour lutter contre ce désagrément cutané.

Les céréales complètes

Sauf en cas d’intolérance au gluten (qui peut causer le psoriasis), il faut privilégier les céréales complètes. Ce sont des produits riches en fibres qui permettent de maintenir la flore intestinale intacte et qui limitent la perméabilité intestinale. Lorsque l’intestin est perméable, des molécules toxiques peuvent s’introduire dans le sang et causer des réactions immunitaires, y compris cutanées comme le psoriasis. Il faut donc éviter de consommer des céréales raffinées, qui encouragent la perméabilité de l’intestin.

L’importance des antioxydants

Tout comme les céréales complètes, les fruits et légumes frais contiennent des fibres qui participent au bon fonctionnement de la flore intestinale. Mais les fruits et légumes sont aussi une source majeure d’antioxydants, et selon des études menées sur des individus atteints de psoriasis, un apport suffisant en antioxydants protège le système immunitaire et limite l’inflammation du psoriasis.

Vitamines, minéraux et acides gras essentiels à privilégier

De plus, certaines vitamines, certains minéraux et certains acides gras essentiels sont indiqués pour lutter contre le psoriasis. Un apport suffisant en vitamines de tout type est nécessaire pour aider à traiter le psoriasis, mais les substances les plus conseillées dans la diète pour le psoriasis, ce sont le sélénium et les oméga-3. Il a été prouvé que l’insuffisance en sélénium avait un lien direct avec le psoriasis, il faut donc veiller à avoir un apport suffisant de sélénium. La consommation d’oméga-3 quant à elle n’est pas directement liée à la résorption du psoriasis, mais l’huile de poisson possède de nombreuses vertus pour le système immunitaire. 

Les substances à éviter

Dans une diète adaptée au psoriasis, il y a bien entendu des aliments et des produits à éviter pour ne pas aggraver l’inflammation cutanée.

Attention aux graisses animales

Les graisses animales contiennent une substance appelée « acide arachidonique ». L’acide arachidonique contribue à aggraver l’inflammation cutanée due au psoriasis. Dans les viandes rouges, dans les produits laitiers et dans le jaune d’œuf, on trouve de l’acide arachidonique. Il faut également modérer la consommation d’acides gras saturés, car il est prouvé que les personnes atteintes de psoriasis ont un apport supérieur d’acides gras saturés à la normale. Il faut donc privilégier les protéines maigres comme la volaille, le blanc d’œuf, le poisson, les fruits de mer, le soja, les produits laitiers écrémés et les légumineuses.

Limiter les oméga-6

La surconsommation d’acides linoléiques, ou oméga-6, participe également à l’aggravation de l’inflammation. Il faut donc éviter de consommer de l’huile de soja, de l’huile de tournesol, de pépins de raisins, de maïs, de carthame, et de germe de blé ainsi que la mayonnaise et la vinaigrette industrielle, pour privilégier l’huile d’olive extra-vierge, l’huile de chanvre, de lin et de canola. Vous pouvez consommer de la vinaigrette ou de la mayonnaise seulement si elle est faite à base de ces huiles.

Limiter l’alcool pour lutter contre le psoriasis

Pour lutter contre le psoriasis, il faut boire avec modération. L’alcool serait à l’origine d’un stress au foie qui favoriserait la perméabilité de l’intestin. De plus, l’alcool stimule la création des kératinocytes (cellules cutanées) que les personnes atteintes de psoriasis ont déjà en trop grande quantité. On réserve donc l’alcool pour des occasions précises. Pour le bien-être général, la consommation d’alcool n’est de toute manière pas conseillée.

Leave a Comment:

Your email address will not be published. Required fields are marked *

A lire aussi :