Ce qu’il faut savoir pour être chic en minijupe

Ce qu’il faut savoir pour être chic en minijupe
5
août
2018

Ce n’est pas un secret, la minijupe est une pièce assez risquée. Elle peut facilement tomber dans le mauvais goût lorsqu’elle est mal associée à d’autres pièces. Dans cet article, vous trouverez de nombreux conseils de mode pour pouvoir porter la minijupe en toute élégance.

 

 

Partir sur de bonnes bases avec la minijupe

La minijupe est une pièce assez forte, il est important de calmer le jeu et d’équilibrer la tenue avec des pièces adéquates. Les jeux de proportions peuvent être d’excellentes sources d’inspiration mode.

Équilibrer la tenue

Pour rester chic, il est préférable de ne pas montrer tous ses atouts en même temps. Si l’on montre ses jambes, il est mieux de la jouer sobre au niveau du décolleté. Pour être sûre de ne pas commettre d’impair, l’on peut se fier aux basiques de son dressing. La minijupe s’associe facilement à des pièces sobres comme un t-shirt loose en coton, une blouse basique, une chemise chic ou encore un pull en maille.

Si l’on porte une minijupe tube l’on peut se permettre de porter un top large, à l’inverse, si l’on porte une minijupe patineuse l’on peut se permettre de porter un haut plus serré. Pour y voir plus clair, l’on peut s’inspirer des lookbooks proposé par les grandes enseignes de prêt-à-porter comme ZALANDO par exemple.

Jouer sur les proportions

La minijupe est une pièce qui se prête superbement aux jeux de proportions. On peut la porter avec un trench long, avec un cardigan oversize ou encore avec un kimono. Ces pièces longues contrastent fortement avec la longueur courte de la jupe ce qui permet d’allonger visuellement la silhouette. Il est important de choisir une minijupe adaptée à sa morphologie.

  1. Si l’on est ronde, il est recommandé d’éviter les jupes boules, les jupes texturisées et les jupes à volants. À la place, l’on peut opter pour des modèles plus sublimants tels que des jupes patineuses ou des jupes trapèzes.
  2. Si l’on est fine, l’on peut se permettre d’ajouter du volume à sa silhouette à l’aide de plis, de volants, d’effets de matière ou d’imprimés. Pour être tendance la minijupe ne doit ni être trop courte, ni être trop serrée. Par exemple, on privilégiera les modèles arrivants mi cuisse aux modèles arrivant juste en dessous des fesses.

Choisir les chaussures adéquates

Lorsque l’on porte ce genre de pièces, choisir ses chaussures n’est pas un exercice facile car l’on peut vite tomber dans le mauvais goût. Pour ne pas commettre d’impair, il est préférable de miser sur des chaussures plates ou sur des chaussures à talons moyens.

Don’t : les talons vertigineux

Pour ne pas ressembler à Julia Roberts dans Pretty Woman, on évite les cuissardes à talons aiguilles XXL et les stilettos vertigineux qui font instantanément basculer la minijupe dans le « too much ». On peut se permettre de porter des cuissardes avec une minijupe à condition que celles-ci obéissent à certaines règles de style.

Les cuissardes doivent être unies, en nubuck ou en cuir lisse, sans aucunes fioritures. On trouve de nombreux modèles de ce type sur SARENZA. Elles ne doivent laisser entrevoir que quelques centimètres de peau entre la tige et la jupe. Attention, ce look est réservé aux fashionistas aguerries n’ayant pas peur d’assumer des combinaisons osées. Pour s’assurer de réussir ce genre d’associations, il est recommandé de s’inspirer des bloggeuses et des lookbooks proposés par les grandes marques de prêt-à-porter.

Do : les talons plats et les talons moyens

Les chaussures les moins risquées avec la minijupe ? Les chaussures plates bien sûr. Les sneakers fonctionnent à merveille avec ce genre de pièce car elles apportent un côté « sportswear chic » bienvenu.

Elles permettent de casser le côté parfois trop sulfureux de la minijupe. L’on peut adopter des sneakers unies comme les Stan Smith ADIDAS, ou bien des sneakers imprimées. Pour rester dans le bon goût, on évitera les running shoes multicolores que l’on porte habituellement pendant ses séances de jogging.

Autres valeurs sûres mode, les derbies, les ballerines et les slippers. Ces souliers au charme classique permettent d’assagir cette pièce forte. Les fashionistas les plus audacieuses pourront se laisser séduire par les chaussures à talons moyens telles que les low boots, les chelsea boots ou encore les bottines de motarde.

 

Leave a Comment:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi :