Comment éviter la lucite estivale ?

Comment éviter la lucite estivale ?
8
décembre
2017

La lucite estivale, que l’on appelle aussi allergie au soleil, est le cauchemar de beaucoup de personnes dès l’arrivée des premiers rayons de soleil. On se prélasse tranquillement au soleil, et dans les jours qui suivent de vilaines plaques rouges et petits boutons qui démangent apparaissent sur votre corps et même sur votre visage. Au secours ! Heureusement, on peut facilement l’éviter.

Bien préparer sa peau au soleil 

La seule solution contre la lucite, c’est sa prévention. En adoptant quelques gestes simples on peut s’exposer en toute tranquillité au soleil cet été !

La lucite estivale en quelques mots

La lucite estivale est une réaction allergique qui est en partie due aux rayons UVA. On peut la contracter suite à une exposition aux heures les plus chaudes, à cause d’une exposition prolongée ou même après une séance d’UV en cabine. Mais pas seulement ! La lucite peut aussi bien se déclencher après une réaction à des médicaments de type antihistaminiques, anti-inflammatoires, antibiotiques et même après application de pommade contenant des agents chimiques ou application de parfum.  Elle touche très rarement le visage mais peut s’attaquer à toutes les autres parties du corps exposées au soleil. Plusieurs types de réactions cutanées existent avec la lucite : éruption cutanée, lupus, herpès, urticaire… La lucite estivale se manifeste de différentes manières selon les individus.

La cure d’antioxydants

Lorsque l’on expose notre peau au soleil sans protection, les rayons UVA et UVB créent des radicaux libres au cœur de nos cellules. Les antioxydants permettent de combattre ces radicaux libres, et, comme leur nom l’indique, il vont lutter contre l’oxydation des cellules. Parmi les antioxydants connus, il y a la vitamine C et la vitamine E ainsi que le bêtacarotène, le zinc, le cuivre et la coenzyme Q10. On trouve tous ces éléments dans de nombreux aliments, et faire une cure d’antioxydant permet de protéger partiellement votre peau des rayons ultraviolets.

Les produits photoprotecteurs

Pour prévenir la lucite, il faut préparer sa peau au soleil. Les photoprotecteurs sont les agents permettant de limiter les effets néfastes des UVA et UVB, comme les antioxydants par exemple. De nombreux produits sont disponibles en pharmacie et en parapharmacie pour activer la mélanine de la peau et la protéger des radicaux libres. Ainsi, avant les beaux jours, on peut s’offrir une petite cure de pilules photoprotectrices, votre peau vous dira merci.

S’exposer au soleil en toute sécurité

Après la préparation au soleil, il faut savoir s’exposer correctement. Quelques paramètres sont à prendre en compte pour éviter la lucite estivale.

Quel crème solaire choisir ?

La crème solaire, c’est le produit à toujours avoir sur soi. Mais attention, il faut bien la choisir pour être sûr qu’il n’arrivera rien à notre peau. L’usage d’un écran total est de loin la meilleure solution. Pour tous ceux qui pensent que l’écran total et les crèmes solaires à indices élevés empêchent de bronzer, rassurez-vous : c’est complètement faux. Les indices de protection existent pour éviter les coups de soleil, mais rien n’empêche le bronzage.

Quand s’exposer ?

Protéger sa peau, c’est la base. Mais sachez qu’aucune protection n’empêche réellement les rayons UV de passer ; certes, elle est nécessaire, mais le deuxième point important pour éviter la lucite, c’est savoir quand s’exposer et pour combien de temps. Les heures où le soleil est le plus puissant, c’est-à-dire entre midi et 16 heures, sont celles où il faudra à tout prix éviter de pointer le bout de son nez dehors, car même avec une bonne crème solaire, s’exposer sous un soleil ardent reste dangereux. De même qu’il faut éviter les expositions de plus de 2 heures.

Comment faire quand il est trop tard ?

Une fois la lucite apparue, n’essayez pas de vous exposer au soleil, cela pourrait être un désastre. La lucite ne se soigne que sur la durée, il n’y a pas de traitement connu pour la soigner immédiatement. Mais vous pouvez néanmoins la soulager :

  • Des plantes comme le millepertuis ou le buis en lotion sont efficaces contre les démangeaisons.
  • L’homéopathie pour soulager la lucite : Muriaticum Acidum 7CH, Histaminum 15CH, Apis Mellifica 5CH, Urtica Urens 5CH ou Belladona 5CH.
  • Et on n’oublie pas d’hydrater sa peau !

Leave a Comment:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi :