Comment éviter les pieds malodorants ?

Comment éviter les pieds malodorants ?
9
mars
2018

Une personne adulte marche en moyenne 6000 à 10 000 pas par jour. Alors autant dire qu’en fin de journée, en enlevant les chaussures, l’odeur peut se révéler peu accueillante. Certaines chaussures peuvent favoriser la mauvaise odeur des pieds, tout comme les tissus de vos chaussettes. Heureusement, avec quelques bonnes habitudes, vous pouvez vous débarrasser des mauvaises odeurs de pieds.

Les rituels de soin pour les pieds

Pour éviter les mauvaises odeurs plantaires, il faut commencer par avoir une hygiène irréprochable. En prenant notre douche, nous ne pensons pas toujours à laver nos pieds, et pourtant, c’est le premier pas vers des pieds qui sentent bon !

Exfolier ses pieds

La première étape nécessaire pour dire adieu aux mauvaises odeurs, c’est d’exfolier sa peau au niveau des pieds. Les peaux mortes s’installent et il faut les enlever pour laisser les pores de la peau respirer. Pour cela, vous pouvez opter pour un gommage pour le corps que vous possédez déjà dans votre placard et faites un bain de pieds pour l’appliquer. Si vous ne disposez pas d’un gommage tout prêt, du gros sel et un peu de gel douche feront l’affaire. Sinon, quand vos pieds sont secs, vous pouvez utiliser une râpe à pied pour enlever la corne des pieds et les peaux mortes.

Nettoyer ses pieds

Bien évidemment, le nettoyage des pieds est une étape très importante. Comme toutes les autres parties du corps, elle a besoin d’être nettoyée au moins une fois par jour, voire tous les deux jours. Avec votre gel douche, n’oubliez pas de vous laver de la tête aux pieds. De temps en temps, vous pouvez aussi vous accorder un bain de pieds aux huiles essentielles. Les bains de pieds peuvent se révéler très efficaces sur le long terme pour éviter les mauvaises odeurs. De plus, c’est une activité très agréable, surtout l’hiver.

Les astuces antibactériennes et antifongiques

Lorsque vos pieds sont enfermés toute la journée dans des chaussures, c’est un environnement propice au développement des bactéries et champignons. Voici quelques astuces pour éviter leur prolifération.

Les poudres à la rescousse !

Les poudres seront votre meilleur allié pour lutter contre les mauvaises odeurs de pied. Ce sont des produits astringents qui vont éviter la transpiration plantaire et le développement des bactéries. Le talc, c’est la plus connue pour les problèmes de transpiration. En en mettant sur vos pieds avant de mettre vos chaussettes vous les garderez au sec et éviterez les odeurs néfastes en retirant vos chaussures. Le bicarbonate de soude empêche la prolifération des bactéries et l’amidon de maïs absorbera la sueur.

Solution de vinaigre et d’alcool dénaturé

Une petite astuce supplémentaire pour les pieds malodorants, c’est de réaliser une solution de vinaigre et d’alcool dénaturé. En application ou en bain de pieds, les mauvaises odeurs disparaîtront sur-le-champ. Le vinaigre tue les champignons et parasites tandis que l’alcool agira efficacement contre les bactéries. Si l’odeur de la solution est désagréable pour vous, vous pouvez rajouter quelques gouttes d’une huile essentielle de votre choix.

Les bonnes habitudes à prendre

Quelques gestes élémentaires sont à prendre en considération pour dire au revoir aux pieds malodorants pour de bon.

Prendre soin de vos chaussures

Les chaussures ont besoin d’entretien. Si la machine à laver est déconseillée pour les chaussures puisqu’elle déforme la semelle, les baskets en toile ou avec de la mousse peuvent s’offrir un bain de fraîcheur une fois par mois ou tous les deux mois avec de la lessive ou du vinaigre. De plus, mettez un peu de talc et d’amidon de maïs dans vos chaussures une fois par jour pour absorber la sueur des pieds.

Changer vos chaussettes

C’est un geste pourtant élémentaire, mais nombreux d’entre nous ne le font pas. Les chaussettes ne peuvent être utilisées qu’une journée et non deux, même si elles semblent ne pas sentir mauvais. Il faut les mettre dans la machine à laver à chaque fin de journée sinon vous risquez forts de vous retrouver avec de mauvaises odeurs. De plus, soyez regardant sur la qualité de vos chaussettes : les matières synthétiques peuvent mal réagir à la transpiration et laisser de mauvaises odeurs.

Leave a Comment:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi :