Faire de la bière soi-même

Faire de la bière soi-même
27
octobre
2017

La bière est l’une des boissons les plus consommées en Europe. On en trouve de toutes sortes dans nos supermarchés, avec des goûts et des degrés d’alcool différents. Mais la bière, on peut la fabriquer soi-même à la maison et ça a de nombreux avantages ! Le fait maison, on le connaissais jusqu’à présent en cuisine, mais découvrons-le pour la bière !

Bière maison mode d’emploi

La tâche semble compliquée pour beaucoup d’entre nous, mais pas de panique, vous trouverez dans le commerce tout ce qu’il faut pour préparer votre propre bière.

Les avantages de la bière artisanale

Une bière achetée dans le commerce n’a rien de comparable avec une bière artisanale au niveau du goût ! Tous les amateurs de bière vous le diront. Fabriquer sa propre bière permet de contrôler tout au long de la préparation le goût, de manière à obtenir une bière excellente à la dégustation. Le « brassage amateur » a aussi un autre avantage : son prix. La bière faite maison, comme tout ce que l’on prépare soi-même, coûte moins cher que lorsqu’on achète le produit fini.

Les kits pour faire de la bière

De nombreux kit sont disponibles pour fabriquer toutes sortes de bières, soit en ligne, soit dans certaines enseignes spécialisées. On y trouve du malte d’orge, du houblon et de la levure ainsi que de nombreux ustensiles qui vont permettre de brasser votre propre bière comme un professionnel ! Pour vous expliquer comment faire, on va prendre l’exemple du Beer Kit « Je brasse ma bière blonde » proposé par Saveur Bière, qui vous permettra de fabriquer quelques 4 litres de boisson.

On passe à la pratique !

La fabrication de la bière demande un peu de concentration. Les étapes à suivre doivent être bien respectées pour pouvoir obtenir une bière de qualité !

La préparation

Avant de commencer, il faut désinfecter tous les ustensiles du kit avec le désinfectant fourni. Si votre matériel n’est pas stérilisé, la bière sera infectée. Puis, il faut procéder à l’empâtage. Cela consiste à faire chauffer pendant une heure le malt dans plusieurs litres d’eau. Il faut ensuite filtrer la préparation pour séparer le liquide et les graines, et porter à ébullition la préparation. Ensuite, on ajoute le houblon et on attend une petite heure avant de placer la marmite dans un bain de glace pour la refroidir instantanément.

La fermentation

La fermentation est l’étape la plus importante du processus. C’est aussi la plus longue étape car il faudra attendre entre 14 et 21 jours avant de mettre la bière en bouteille. Pour faire fermenter la préparation, il faut la mettre dans une grande bombonne de verre appelée « dame-jeanne » et ajouter la levure. Armez-vous de patience! En effet, il faut maintenant attendre entre 14 et 21 jours en remuant régulièrement la préparation.

Mise en bouteille et dégustation !

Une fois la préparation de la bière terminée, il faut la conditionner en bouteilles – qui sont fournies avec le kit – et suivre quelques indications pour vivre votre expérience bière maison pleinement !

La mise en bouteille

Avant d’embouteiller la bière, il faut ajouter du sucre. Le sucre permettra à la bière d’être « carbonatée », c’est-à-dire qu’une réaction va se faire afin que la préparation deviennent pétillante. Avec le matériel fourni, que vous devrez une fois de plus désinfecter, vous pouvez désormais placer la bière dans les bouteilles avant de les fermer hermétiquement et… attendre deux semaines de plus. Les deux semaines supplémentaires vont servir à refermenter la bière, il faut donc la laisser reposer dans un endroit à l’abri de la lumière et loin des température trop élevées ou trop fraîches.

Quand est-ce que je peux la déguster ?

La grande question ! Après la refermentation, vous pouvez consommer votre bière. L’idéal est de la mettre 24 heures au frigo avant de la consommer. En moyenne, il faudra attendre un mois et demi entre la préparation de la bière et la consommation. Tout comme le vin, certaines bières peuvent être vieillies, alors vous pouvez laisser vos bières attendre quelques années pour les déguster et apprécier leur goût.

A lire aussi :