Faire ses propres sushis chez soi, miam

Faire ses propres sushis chez soi, miam
28
septembre
2016

Marre de toujours manger la même chose ? On a souvent envie de nouveauté dans notre cuisine, et pour les adeptes de la cuisine japonaise, les sushis restent un incontournable.  Alors bien sûr vous pouvez les commander en ligne sur Pizza.be, mais il est également possible de les réaliser vous-même !

Comment bien se préparer ?

Afin de réaliser vos propres sushis, il est nécessaire d’avoir un matériel mais aussi des ingrédients de base.

Le matériel adéquat

Les sushis sont traditionnellement roulés à l’aide d’une natte en bambou. Néanmoins, pour les débutants, il existe des machines à sushis ludiques sur Media Markt à partir de 4,13€ seulement ! Sachez qu’il existe un florilège d’autres kits à sushis pour vous faciliter la tâche. Enfin, si vous souhaitez manger vos sushis traditionnellement, vous pouvez également vous munir de baguettes ou de vos doigts, puisque c’est ainsi qu’ils sont dégustés au Japon.

Les ingrédients clés

Malgré que la consommation de sushis soit rare au Japon, ils restent, à nos yeux, un plat emblématique de ce pays. Il existe trois différentes sortes de sushis au Japon, mais celle qui est la plus populaire est le Makizushi. Il est généralement composé d’une feuille d’algue séchée, de riz vinaigré et de poisson cru comme le saumon, agrémenté de légumes. Ces ingrédients sont facilement trouvables dans le rayon « Cuisine du Monde » de vos supermarchés Carrefour.

Différentes recettes de sushis

Pour la réalisation de Makizushi, le principe réside en une disposition de différentes couches de riz, poisson cru et légumes.

La réalisation du Makizushi

Pour cette recette, commencez par la réalisation du riz. Afin qu’il est une texture collante, il est nécessaire de mélanger 500g de riz cuit à une autre préparation : 80ml de vinaigre de riz agrémenté de 50g de sucre et d’une pincée de sel. Il vous suffit ensuite de disposer la feuille d’algue séchée sur la natte en bambou et de la recouvrir de riz au ¾, avec 1cm d’épaisseur.

Ensuite, à quelques centimètres du bord, disposer dans sa longueur du wasabi ainsi que de l’avocat, du poisson cru et des concombres, coupés en lamelles. Enfin, humidifiez la surface de la feuille d’algue qui n’est pas recouverte de riz puis roulez votre makizushi. Il ne vous reste plus qu’à le couper en tranches. Vous pouvez ensuite composer votre sushi comme bon vous semble : carottes, haricots, crevettes, surimi ou même omelette japonaise.

Le sushi fruité

Osez l’originalité avec un sushi fruité ! Pour un sushi aux fruits, parfumez le riz de fleur d’oranger ou de vanille, pour y donner un goût sucré. Rien de plus simple ensuite, sur la base de la réalisation du Makizushi, remplacez juste les légumes et le poisson par des fruits de votre choix. Vous pouvez même ajouter du chocolat fondu, pour plus de gourmandise !

Petite astuce : si vous dégustez des sushis avec des goûts différents, mangez une tranche de gingembre mariné entre chaque, ce qui enlèvera le goût que vous avez en bouche !