Les huiles essentielles, le secret du bien-être

Les huiles essentielles, le secret du bien-être
26
janvier
2018

On entend de plus en plus souvent parler des huiles essentielles, ces concentrés de plantes en flacon qui deviennent de plus en plus présents dans les cosmétiques que nous utilisons, dans l’alimentation et dans les médicaments que nous prenons. En effet, même avec une grande évolution des procédés chimiques dans ces trois domaines il semblerait que le retour aux procédés naturels soit de mise. Les huiles essentielles concentreraient de nombreux bienfaits, différents pour chacune d’elles, alors penchons-nous sur les secrets qu’elles renferment.

Un point sur les huiles essentielles

Une huile essentielle est une essence obtenue suite à la distillation de plantes, qui concentre les principaux composants aromatiques de celles-ci ainsi que leurs bienfaits. On peut obtenir des huiles essentielles de tout végétal. Son utilisation est millénaire, notamment en médecine dans l’Egypte antique où l’on utilisait déjà ces substances pour guérir certaines pathologies. L’héritage de cette médecine qui utilise les huiles essentielles s’appelle l’aromathérapie. Chaque huile essentielle a une utilisation bien précise puisque chaque plante a ses atouts. C’est pourquoi on retrouve les huiles essentielles non seulement en médecine traditionnelle ou automédication mais aussi dans d’autre domaines de santé et de bien-être comme la cosmétique ou  l’alimentation. Vous l’aurez compris, les huiles essentielles ne vous veulent que du bien !

Les différentes utilisations des huiles essentielles

La médecine

Comme précisé un peu plus haut, la médecine qui préconise l’utilisation des huiles essentielles s’appelle l’aromathérapie. Elle ne consiste pas seulement à sentir des extraits de plantes pour un simple bien-être comme on tend à le croire. L’aromathérapie a trois modes d’administration : par voie orale, par voie cutanée ou par voie aérienne. L’aromathérapie est souvent utilisée pour ses effets relaxants, mais aussi pour soigner certaines pathologies grâce à des effets anti-inflammatoires, antiseptiques, antibactériens, décongestionnants, stimulants des organes vitaux ou du systèmes immunitaire… En bref, si vous cherchez un moyen de vous soigner naturellement, vous pouvez tout à fait utiliser des huiles essentielles, mais attention : veilliez à en parler à votre médecin et à vous faire conseiller, toutes les huiles essentielles ne s’ingèrent pas ou ne s’appliquent pas sur la peau.

La cosmétique

Grâce à leurs diverses vertus thérapeutiques, les huiles essentielles sont des produits de choix en cosmétique. Pour divers désagréments les huiles essentielles sont une bonne alternative beauté, pour celles et ceux qui ne souhaitent pas avoir recours à des produits cosmétiques chimiques hors de prix et souvent dénués d’intérêt. Il existe une panoplie d’huiles essentielles avec des effets divers, pour lutter contre des problèmes du quotidien ou pour embellir corps, visage et cheveux. Ainsi, on utilisera par exemple de l’huile essentielle d’eucalyptus pour lutter contre les pellicules. Quant à elle, l’huile essentielle d’arbre à thé, est très efficace pour faire disparaître l’acné. Aussi, l’huile essentielle de pamplemousse favorise le drainage lymphatique et atténuer les problèmes de jambes lourdes, de rétention d’eau et de cellulite. Enfin, l’huile essentielle de jojoba aide à lutter contre les cheveux gras.

L’alimentation

Dans ce dernier cas, de nombreuses huiles essentielles servent d’arôme naturel pour donner un goût aussi appétissant que naturel à chacun de vos plats ! L’alimentation est, comme nous le savons, liée de près à la santé. Les huiles essentielles comestibles offrent l’opportunité d’avoir une alimentation saine, sans perdre le goût. Pour aromatiser un yaourt nature par exemple, un plat de viande ou de poisson, et. Mais attention, l’huile essentielle ne se dilue pas dans l’eau car c’est un composé hydrophobe !

Quelques règles à respecter…

Précautions d’emploi et contre-indications

Il faut savoir que l’utilisation 100% nature et concentré nécessite certaines précautions d’emploi. Pour les huiles essentielles destinées à l’alimentation, vérifiez bien qu’elles soient comestibles sous risque d’intoxication. Pour les applications cutanées, il faut toujours mélanger l’huile essentielle à de l’huile végétale car c’est un concentré pure et donc parfois agressif. Vous pouvez choisir une huile végétale qui offrira des effets complémentaire à l’huile essentielle ! En cas de contact avec les yeux ou les muqueuses, rincez… à l’huile d’olive ! Enfin, l’usage des huiles essentielles est fortement déconseillée aux femmes enceintes mais aussi aux enfants de moins de huit ans car elles peuvent entraîner des dommages irréversibles. Demandez toujours l’avis d’un médecin ou d’un pharmacien.

Leave a Comment:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi :