La garantie soleil pendant ses vacances : bonne ou mauvaise idée ?

La garantie soleil pendant ses vacances : bonne ou mauvaise idée ?
21
avril
2016

Si vous souhaitez vous prémunir de tout risque de déconvenues liées aux intempéries ou manque de neige le cas échéant, il existe des assurances qui garantissent un remboursement ou un échange. Les voyagistes vous sortent quelques lapins de leur chapeau, histoire de vous appâter et de vous fidéliser. Alors s’agit-il de remboursements, de ristournes ou de changements de destination ? Comment ça marche ? Comment y voir clair dans les petites lignes ? Doit-on se méfier de toutes ces offres ?

L’Abracadrassurance soleil :

Les prévisions météo sont souvent fiables à 9 jours alors que les réservations vacances doivent se faire bien à l’avance. Un sacré budget à allouer qui perd son sens si les conditions météo sont défavorables. Pour rassurer les clients, quoi de mieux que de leur proposer une petite assurance au cas où ?

Quelques exemples pour se rendre compte :

  • Pierre et Vacances offre une assurance « garantie soleil » pour 69€ avec de nombreux avantages ! En effet, si pendant quelques jours vous n’avez que 2 heures d’ensoleillement, banco : ils versent 150 euros ! De quoi vous dépanner et vous proposez de nombreuses autres activités !
  • Le Club Belambra rembourse à hauteur de 200€ par semaine en cas d’intempéries, si sur la semaine, on peut noter 3 jours avec averses entre 8 heures et 18 heures !
  • Marmara remboursent 300€ s’il y a 4 jours sans 2 heures d’ensoleillement sur la semaine ! Pour une assurance individuelle souscrite à 12€ ! Une assurance valable pour les destinations suivantes : Maroc, Tunisie, Andalousie, Egypte … Et si vous êtes 4 personnes, c’est 48€ pour tous !
  • Sunelia propose une garantie soleil gratuite qui couvre une période d’avril à octobre  !

Un conseil : Oubliez les assurances « garantie neige »… Elles sont conçues pour ne jamais servir car elles permettent juste de changer les destinations sans frais à quelques jours du départ, sous réserve de disponibilités ailleurs bien sûr !

Ou sinon ? La solution Neckermann !

Ou sinon, si vous ne voulez pas prendre de risques et être sûr à 99,99% d’avoir du soleil, profitez des nombreuses destinations ensoleillées que propose Neckermann : Grèce, Italie, Marrakech, Istanbul… Et en plus, profitez de toutes les réductions sur les vols ou encore les hôtels pour amener toute la famille ! Eh oui… en 2014, elle n’a pas été élue meilleure boutique de voyage en ligne pour rien !

La fiabilité et les contraintes :

Beaucoup de vacanciers cèdent à la tentation de ce type de contrat et autant déchantent car les restrictions sont tellement nombreuses que pour en bénéficier il faut réellement avoir beaucoup de chance ! C’est finalement un bon produit d’appel fait essentiellement pour séduire ! Qu’est ce qui désigne une journée qui compte dans le décompte, c’est-à-dire pour que l’assurance fonctionne ? Entre 10 et 18 heures, s’il y a moins de 2 heures de soleil au total avérées par les stations météorologiques de référence, pas forcément consécutives, c’est une journée gâchée c’est-à-dire à rayonnement solaire insuffisant.

Si les températures sont à 10 degrés en dessous des normales saisonnières, c’est un séjour gâché et l’assurance peut fonctionner ! Finalement, on note qu’il n’y a que 5 à 10% de personnes indemnisées, mais pour ceux qui rentrent dans les critères… pour toucher leur argent, rien à faire que d’attendre le chèque allant de 100€ à 300€ par personne !

En conclusion, si l’assurance est comprise dans le pack, pourquoi pas… Dans le cas contraire, il est nécessaire de bien peser le pour et le contre !