Les aliments anti déprime

Les aliments anti déprime
31
août
2018

Si bien manger est essentiel pour conserver nos facultés physiques, une bonne alimentation joue aussi un rôle très important sur notre santé mentale, notamment sur notre santé émotionnelle. Mais lorsqu’un coup de blues passager se fait sentir, quels aliments sont à privilégier ? Voici quelques pistes alimentaires pour surmonter vos moments de déprimes, et même pour lutter contre des pathologies plus graves telles que la dépression. Vous verrez, en adoptant une alimentation adaptée, finis le moral au plus bas !

Mangez varié pour ne pas déprimer

Le premier réflexe à adopter lorsque la déprime se fait sentir depuis quelques jours, c’est de privilégier une alimentation saine et équilibrée. Se ruer sur les sucreries et les aliments gras est certes agréable dans l’instant, mais sur le long terme, cette option n’est pas à considérer puisqu’elle n’apportera pas tous les éléments favorisant la santé émotionnelle. Pour lutter contre une période de déprime, veillez à manger une grande quantité de fruits et légumes et de vous assurer un apport égal de protéines, glucides et bons lipides. Entrons maintenant dans le vif du sujet, quels sont les aliments bons pour le moral ?

Zoom sur les Oméga-3 et leur pouvoir anti-déprime

Les changements d’humeur peuvent parfois s’expliquer par un manque de lipides dans l’organisme, même si aucune étude ne le confirme encore. Ce qui est sûr, cependant, c’est que l’apport en DHA et en EPA, deux formes de graisse de la famille des oméga-3 jouent un rôle important dans le bon fonctionnement des facultés cognitives mais aussi dans la stabilité émotionnelle. Donc, un apport suffisant en oméga-3 est nécessaire. Mais où le trouver ? Premièrement, vous trouverez cet acide gras essentiel dans les poissons gras comme le saumon, la sardine, le maquereau, le hareng ou le thon, mais aussi dans l’huile de colza.

Une cure de magnésium, ça vous dit ?

De nombreuses études le confirment, le magnésium est un oligo-élément qui joue un rôle essentiel dans le fonctionnement neuromusculaire. Par ailleurs, il a été démontré qu’un manque de magnésium était responsable de sautes d’humeur, d’anxiété et même d’irritabilité. Veillez donc à intégrer suffisamment de magnésium à votre alimentation pour limiter les dégâts.

Où trouver du magnésium ? La plupart du temps, vous en trouverez une quantité considérable dans les légumineuses comme les lentilles ou les haricots, mais aussi dans certains coquillages, sans compter les oléagineuses, qui sont une sources considérable de magnésium (noix, noix de cajou, noisettes, amandes, etc). Vous pouvez aussi consommer du magnésium en ampoules vendues en pharmacie, mais pensez tout d’abord à le trouver dans l’alimentation.

Les vitamines qui combattent les coups de blues

Il existe des substances capables de réguler l’humeur comme la dopamine et la noradrénaline qui, pour être produites, nécessitent un apport en vitamines comme la vitamine C et la vitamine B9. En effet, ces deux vitamines participent à la production de ces « neurorégulateurs » et peuvent contribuer à sortir d’un état de déprime voir de dépression.

Pour la vitamine C, n’hésitez pas à faire le plein de fruits et légumes, notamment d’oranges, de fraises et de kiwis qui en contiennent de grandes quantités. Choux, brocolis, épinards, fenouil et poivrons peuvent quant à eux vous apporter la quantité nécessaire de vitamine B9. Et ce n’est pas tout ! La vitamine A et la vitamine B6 contribuent également à une amélioration considérable de l’humeur. Vous l’aurez compris, une alimentation riche en vitamines est importante contre la déprime.

Les glucides pour remonter le moral

C’est bien connu, lors d’une baisse de moral, les sucreries sont à première vue nos alliées les plus fiables. Bien entendu, les sucreries sont synonymes de plaisir, mais saviez-vous qu’une raison scientifique existe pour expliquer l’amélioration significative de l’humeur après en avoir consommé ? Et oui, la consommation de glucides augmente la production de sérotonine, l’hormone du plaisir et du bien-être. Le produit sucré le plus efficace est sans surprise le chocolat ! Il concentre non seulement des glucides, mais aussi de la théobromine, un psycho-stimulant qui fait du bien au moral. Alors, ne vous interdisez surtout quelques carrés lors d’un coup de blues, à condition de savoir le consommer avec modération.

Leave a Comment:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi :