Les utilisations du henné

Les utilisations du henné
25
novembre
2017

Depuis des millénaires au Maghreb et au Moyen-Orient, on apprécie le henné pour ses nombreuses vertus. Poudre issue du broyage des feuilles séchées du henné, elle peut être de nombreuses couleurs. Aussi, elle permet depuis l’Antiquité de réaliser toutes sortes de teintures, du parfum mais aussi des soins pour la peau et les cheveux.

Les différents types de henné

Il existe de nombreux types de henné, avec chacune des utilisations différentes. Il existe le henné non colorant (ou henné neutre) et une panoplie de hennés colorés.

Le henné neutre

La version du henné qui n’a pas de pouvoir colorant est appelé le henné neutre. En réalité, la plante elle-même est différente. Ce que l’on appelle henné neutre est en réalité une plante appelée le Cassia Obovata. Celle-ci a les mêmes vertus que le henné traditionnel, à ceci près qu’il est vert et ne colore pas. Sur cheveux, il est utilisé pour ses vertus assainissantes et apaisantes ainsi que pour l’effet brillant qu’il apporte aux cheveux.

Le henné coloré

Pour ce qui est du henné coloré, il est l’ami fidèles des femmes qui veulent prendre soin de leur cheveux. Il en existe cinq différents :

  • Le henné Jamila, qui vient du Pakistan et dont la couleur est rouge intense.
  • Le henné d’Egypte, de couleur orange.
  • Le henné du Yémen, de couleur marron.
  • Le henné Rajasthan, un henné indien de couleur marron et bordeaux.
  • Le henné de Tazarine, tout droit venu du Maroc et dans les tons cuivrés et marrons.

Le henné : un atout beauté

 En cosmétique aussi, le henné est très utilisé. On le retrouve dans de nombreux produits mais il est aussi utilisé sou forme d’émulsion avec un peu d’eau.

Pour une chevelure resplendissante

L’avantage du henné, c’est qu’il permet de colorer ses cheveux ou de leur donner des reflets sans passer par la coloration chimique. Attention tout de même à bien vous renseigner avant de faire une coloration avec du henné, selon votre couleur de base, le henné aura un résultat différent. Il peut aussi s’utiliser pour renforcer la fibre capillaire : des cheveux forts et moins abîmés, le rêve pour toutes les femmes ! Mais c’est aussi un bon produit pour lutter contre les cheveux gras, car il va permettre de réguler l’excès de sébum.

Le henné et les tatouages éphémères

Le henné est utilisé dans certains pays du Maghreb et du Moyen-Orient pour réaliser des tatouages éphémères. La poudre de henné va être tamisée plusieurs fois afin d’obtenir une poudre très fine et volatile qui va être mélangée à de l’eau ou du thé et ensuite appliquée au pinceau : des dessins très fins et très esthétiques. Les tatouages au henné sont très utilisés dans les cérémonies religieuses et les mariages.

L’usage thérapeutique du henné

On utilise le henné également pour ses nombreuses vertus thérapeutiques ; ses bienfaits sur le corps sont connus depuis de nombreuses années et en application externe ou en consommation, il apporte son lot d’avantages.

En application externe

Le henné n’est pas seulement utilisé pour les tatouages, son application cutanée réserve son lot de surprises. On pourra faire des masques au henné pour nettoyer et purifier la peau par exemple, mais aussi pour accélérer la cicatrisation d’une plaie. Le henné est connu pour ses propriétés antibactériennes et antifongiques, ce qui permettra d’aider à soigner certaines maladies de peau. Mais ce n’est pas tout ! On peut préparer une mixture à base de henné pour aider à traiter les poux : avant de vous munir de produits anti-poux en tout genre, penser à faire un henné sur la tête de vos enfants !

Le henné dans l’alimentation

Le henné est aussi dédié à la consommation, eh oui ! Consommer du henné permet de se purifier de l’intérieur, il va permettre d’avoir une bonne digestion. Dans certains pays il est utilisé pour soigner des maladies comme la dysenterie, les diarrhées chroniques ou les coliques. On peut tout à fait en consommer après un repas trop copieux pour éviter les ballonnements.  

A lire aussi :