Le « no-poo » : la tendance zéro shampoing

Le « no-poo » : la tendance zéro shampoing
16
March
2018

Face à la présence de produits chimiques et cancérigènes dans les shampoings, cette année, beaucoup de personnes ont choisi d’adopter le « no-poo ». Autrement dit, le lavage des cheveux sans shampoing. « Poo » pour shampoo, mais cela signifie également « excrément » en anglais ; l’image est plutôt claire. Ce concept venu des Etats-Unis fait de plus en plus d’adeptes. Sans shampoing oui, mais avec des alternatives ! Alors voyons tout de suite en quoi consiste le « no-poo » et quels sont les résultats qu’on peut attendre.

Le « no-poo » mode d’emploi

Le « no-poo » est la tendance de cette année. Fuir les produits chimiques contenus dans les shampoings pour revenir à des méthodes plus naturelles pour nettoyer ses cheveux.

Comment ça marche ?

Pour commencer, il faut déjà espacer les shampoings. Si vous vous lavez les cheveux tous les jours, vous avez sûrement remarqué qu’ils ont tendance à être plus facilement gras. C’est un cercle vicieux, plus vous utilisez de shampoing, plus vous aurez l’impression d’en avoir besoin. Espacez donc vos shampoings, et ne paniquez pas s’ils sont gras au début, le sébum permet de réhydrater la fibre capillaire. Remplacez le shampoing peu à peu part des produits naturels, comme la poudre de sidr, l’argile, ou comme nous le verrons avec du bicarbonate ou du vinaigre de cidre.

Les bienfaits du « no-poo »

Le « no-poo », c’est tout d’abord une décision économique et écologique. On pollue moins, on économise et surtout on se fait du bien. Et oui, ce n’est plus un secret, le contenu de nos shampoings laisse à désirer. Un grand nombre de substances cancérigènes et de perturbateurs endocriniens sont retrouvés dans nos shampoings, même dans ceux qui prétendent être naturels. Alors, opter pour le « no-poo » c’est préserver sa santé capillaire.

Pour quel type de cheveux ?

En général, tous les types de cheveux peuvent profiter des bienfaits de cette pratique. Cependant, les cheveux atteints par l’hyperséborrhée peuvent être difficile à dompter avec le « no-poo ». C’est aussi le cas pour les cheveux avec des pellicules. Dans ces cas précis, il faut adapter les produits utilisés à la place du shampoing. Au début du processus, attendez-vous à avoir les cheveux très gras, et ce durant plusieurs semaines.

Les alternatives au shampoing

Le « no-poo » ne veux pas dire qu’il ne faut plus se laver les cheveux, loin de là ! Cette tendance consiste à utiliser des produits différents pour se laver les cheveux.

Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude, c’est le produit phare de la tendance « no-poo ». C’est un produit multiusages que l’on trouve facilement dans sa cuisine. Mais quels sont ses bienfaits ? Le bicarbonate de soude peut agir sur plusieurs fronts au niveau capillaire. Il va permettre de purifier le cuir chevelu et d’éliminer l’excès de sébum : les cheveux graissent donc moins vite. De plus, il permet de chasser les particules qui se posent sur les cheveux comme les résidus de calcaire ou les restes de produits coiffants. Le bicarbonate de soude réduit également l’apparition des pellicules.

Le vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre a de nombreux bienfaits pour la chevelure. Premièrement, il possède un PH acide, ce qui permet de contrebalancer le PH élevé du cuir chevelu. Le vinaigre de cidre agit comme un stimulant de la circulation sanguine au niveau de l’épiderme, ce qui permet de faire disparaître les pellicules rapidement. C’est un produit qui permet également de renforcer la fibre capillaire, de la purifier et de refermer les écailles.

Les argiles et les poudres

Il existe plusieurs types d’argiles qui, en masque pour cheveux ou pour remplacer le shampoing, se révèlent très efficaces. Les deux produits phares pour remplacer le shampoing sont la poudre de sidr et le rhassoul. La poudre de sidr a des propriétés lavantes, ce qui en fait un bon substitut au shampoing ; elle permet aussi d’apaiser le cuir chevelu, de le purifier et de rendre plus forte la fibre capillaire. Le rhassoul est une sorte d’argile en poudre, qui absorbe le sébum en excès et toutes les substances qui se déposent sur les cheveux.

Leave a Comment:

Your email address will not be published. Required fields are marked *

A lire aussi :