Noël en Belgique : les traditions

Noël en Belgique : les traditions
25
décembre
2016

A l’approche de Noël, tout le monde attend sagement ses cadeaux ! Fnac, Amazon, Media Markt… Les boutiques en ligne proposent de très nombreuses idées cadeaux. Mais la période signifie plus que des cadeaux. Riche en amour et en sourires, c’est une période féérique rimant avec fin d’année mais aussi avec festivités ! Mais qu’en est-il des traditions belges ? Petite piqûre de rappel.

Quand ? Le plus tôt est le mieux, forcément !

Début décembre : ça commence

En Belgique, on commence les festivités tôt et on ne s’en plaint pas. Dés le 6 décembre, le coup d’envoi des fêtes de Noël est donné et cela continue jusqu’au nouvel an. Qui de mieux placé que Saint-Nicolas pour apporter la joie et la bonne humeur sur le visage des enfants.

Le Jour-J : ça continue

Même si c’est une fête familiale avant tout, le soir du réveillon accueille aussi de nombreuses personnes pour la messe de minuit mais aussi pour les illuminations de mille et une bougies. Et c’est notamment vrai sur la place de Bruxelles, qui reçoit chaque année de nombreux visiteurs.

Quels emblèmes ? Ils sont au nombre de deux

Saint-Nicolas : le saint patron des écoliers

L’histoire raconte qu’après avoir été transformés en chair à saucisse (bon d’accord, c’est pas très joyeux…), 3 jeunes enfants ont été ressuscités par Saint-Nicolas. Depuis, les enfants déposent leurs pantoufles près de la cheminée en son honneur mais surtout…. En attendant que ce dernier les remplisse de bonbons et de chocolats (si le Père Noël ne passe pas dans votre région, Chocoholic propose des chocolats sympas). Alors les enfants; n’oubliez pas vos pantoufles et la carotte pour l’âne de Saint-Nicolas !

Le père Noël : le seul et unique

Les enfants n’ont pas une, mais deux raisons d’être sages durant les fêtes ! En effet, après Saint-Nicolas, c’est le Père Noël qui vient couvrir les petits et grands de cadeaux. Et c’est à pied du sapin qu’au petit matin du 25 décembre, les enfants découvrent leurs jolis présents.

Qu’est-ce qu’on mange ?

Pour les enfants : les petits gâteaux sucrés

On se régale avec les spéculoos ! A la Saint-Nicolas, même les plus grands retombent en enfance en dégustant ces petites douceurs à la cannelle. Et dans la région de Nivelles, on a aussi le droit à une tradition appelée le pain de Jésus, alias le « cougnou », c’est une délicieuse brioche en 3 parties (et on la déguste souvent après la messe de minuit).

Pour les plus vieux : la fameuse bière

La bière est à la Belgique ce que le vin est à la France. Donc forcément à Noël on déguste… ? On vous le donne en mille… La bière de Noël, bien sûr ! D’ailleurs, les adolescents profitent aussi de cette occasion pour défiler dans les rues en dégustant cette célèbre bière. Avez vous tenté la livraison à domicile via Wink.be ?

En famille : les bons petits plats

Comme la tradition le veut, on dine en famille le soir de Noël. Même si les classiques restent l’oie aux châtaignes, le foie gras ou la dinde truffée, il y a d’autres plats traditionnels selon les régions. Dans le sud de la Belgique (en Wallonie), c’est le classique boudin au chou vert, alias « tripes à l’djotte », qui est de mise. Petit conseil pour le réussir, agrémentez le de clous de girofle et de noix de muscade.

Mais la plupart du temps… C’est l’indétrônable dinde de Noël qui habille nos jolies tables. A l’arrivée des fêtes, n’oubliez pas les beaux marchés de Noël comme celui de Liège ou Bruxelles, ils font partie des traditions belges et sauront égayer cette période fantastique. Si vous avez d’autres traditions ou coutumes personnelles à l’approche de cette période, n’hésitez pas à nous en faire part.

Les commentaires sont fermés.

A lire aussi :