La Nouvelle-Zélande : terre du milieu

La Nouvelle-Zélande : terre du milieu
26
septembre
2017

La Nouvelle-Zélande est une terre sauvage qui possède des paysages uniques en leur genre. On y trouve de grandes plages de sable fin qui se mêlent aux littoraux rocheux, mais aussi des volcans et des montagnes, des forêts, des lacs et des rivières qui en fond un territoire exceptionnel ; ce sont autant de lieux à voir de ses propres yeux, mais qui ne nous sont pas inconnus puisqu’on les trouve dévoilés dans les films Seigneur des Anneaux ou du Hobbit.

Les coulisses des 2 trilogies 

 Le Seigneur des Anneaux et la Trilogie du Hobbit écrites par Tolkien et adaptées en film par Peter Jackson ont permis à la Nouvelle-Zélande de développer un autre type de tourisme, le tourisme cinématographique. Les films adaptés ont tous été tournés en Nouvelle-Zélande, dans plus de 150 lieux différents. Les amateurs de Tolkien et les néo-zélandais se plaisent à surnommer l’île « la Terre du Milieu », ou « Home of Middle-Earth » en anglais, en référence au nom que porte l’île dans les romans de Tolkien, et, fait surprenant, les services de l’immigration néo-zélandaise s’autorisent même à apposer « Terre du Milieu » sur les passeports !

On peut dire que les films font désormais partie intégrante du tourisme et de la culture néo-zélandaise. Un livre appelé « The Lord of the Ring’s Location Guidebook » nous propose la géolocalisation des lieux du tournage choisis par Peter Jackson, il a été créé afin de permettre aux touristes de redécouvrir et de se replonger dans le monde merveilleux de Tolkien, et surtout de voir l’envers du décor.

Les lieux à ne pas manquer (mon préciiieuux) !

  • Hobbiton : Le fameux village de Bilbo le Hobbit, reconstitué avec son architecture unique (portes rondes, etc.), que l’on peut visiter comme un musée. La maison de Frodon, ou même l’Auberge du dragon vert sont à découvrir. C’est en survolant l’île du Nord que Peter Jackson, le réalisateur du Seigneur des Anneaux et du Hobbit a repéré le lieu qui ferait office de village dans ses films, une ferme isolée, non loin de Matmata mais coupée de la civilisation, sans routes à proprement parler. Un terrain sauvage, qui lui sera baptisé « Hobbiton ». Et c’est ainsi que la transformation du lieu a pu commencé : façonnage des terrains, auquel même l’armée néo-zélandaise a participé, montage du décor, etc. Le village est désormais un véritable musée de plein air.
  • Castle Hill : des plaines et collines parsemées de roches, Castle Hill abrite de nombreuses scènes du Seigneur des Anneaux et du Hobbit, mais aussi du Monde de Narnia.
  • A Nelson sur l’île du Sud se trouve la boutique de celui qui a créé le fameux anneau, Jess Hansen, et qui en crée de nombreuses répliques, pour le plus grand plaisir des fans.
  • Arrowtown : lieu de tournage de la célèbre scène du gué de Bruinen, lorsque Frodon et ses camarades se font poursuivre par les cavaliers noirs.

Les commentaires sont fermés.

A lire aussi :