Quel rapport qualité / prix pour votre ordinateur ?

Quel rapport qualité / prix pour votre ordinateur ?
16
février
2015

Il est de notoriété commune que le PC en tant que périphérique offre une très grande modularité. Qu’il s’agisse d’ordinateurs portables spécialisés dans une ou deux fonctions, ou au contraire d’une tour montée sur mesure avec des composants triés sur le volet, il existe une configuration pour tout le monde. Joueurs avides, occasionnels, professionnels du design, ou utilisateurs de tous les jours, à chaque ordinateur son utilisation… Et le budget qui y correspond.

Trouver un Ordinateur pas cher en Belgique

Ce sont les ordinateurs équipés pour de simples tâches de bureautique (navigation internet, traitement de texte et autres applications basiques) qui reviennent le moins cher. Autrefois l’apanage des PCs de bureau, la bureautique s’est lentement transférée aux portables grâce à la miniaturisation progressive du matériel. Les PCs de bureau, disposant généralement de davantage de place, d’énergie et de capacité à dissiper la chaleur, se sont de plus en plus destinés à des utilisations spécialisées.

300 à 500 euros pour le basic

De nos jours, les solutions bureautiques pour PC existent toujours à des tarifs assez bas. Pour un ordinateur portable limité à ces applications, comptez entre 300 et 500 euros (à trouver par exemple en ligne chez Media Markt), en sachant qu’à 500 euros (chiffre très raisonnable compte tenu de la régularité des promotions sur ce type de machine), vous obtiendrez un matériel un peu plus polyvalent, capable de faire tourner pas mal de jeux grand public.

Une tablette utile mais chère

La démocratisation de la tablette a rendu le PC de bureautique assez obsolète. Cependant, ces solutions peu encombrantes restent coûteuses, pour une performance similaire, sinon inférieure, à leurs homologues informatiques. A vous de voir si vous êtes plutôt nomade ou si un encombrement supérieur ne vous gêne pas. Dans certains cas, il se peut qu’une tablette soit plus intéressante qu’un PC de travail.

Alors, Ordi portable ou fixe ?

D’une façon générale, qu’il s’agisse de la bureautique ou d’autres applications plus avancées, les PCs portables souffrent d’un rapport puissance/prix légèrement inférieur par rapport aux tours, ceci étant contrebalancé par leur mobilité. Si vous prévoyez de jouer/travailler au même endroit régulièrement, il est généralement plus judicieux d’opter pour une tour. D’abord pour le prix initial, généralement plus faible, mais aussi pour leur durée de vie.

Les portables à durée limitée

Un PC portable est en effet condamné, dès sa construction, à une obsolescence programmée à plus ou moins long terme. Ceci est moins le fait d’une pratique commerciale agressive que de l’avancée technologique incroyablement rapide en matière de composants informatiques. Comme il est généralement impossible de changer les composants internes d’un portable, ce dernier finira tout simplement par être déclassé, et vous ne pourrez pas y faire grand-chose. C’est pour cette raison qu’investir une très forte somme dans un PC portable destiné aux jeux n’est pas forcément judicieux.

Vous aurez une grande puissance et pourrez jouer à tous les derniers jeux à la pointe du progrès pendant six mois, puis votre investissement perdra lentement de sa valeur, jusqu’à ce que votre matériel ne soit bon qu’à être remisé. C’est particulièrement flagrant chez le fabricant Alienware, qui produit les portables les plus puissants du marché… A des prix frisant volontiers le ridicule. Si vous vous décidez à faire ce genre d’achat, soyez à l’affût des promotions chez les revendeurs en ligne.

Même 5%, sur une commande, chez Medion par exemple à quatre chiffres, peuvent être intéressants. Il faut donc se rendre à l’évidence ; un gamer nomade ne pourra pas, à moins d’y mettre 2000 euros tous les deux ans, faire tourner des jeux très récents en qualité maximale. Il est préférable, dans ce cas, d’investir dans du milieu de gamme, fiable et durable et qui permettra de tout faire tourner dans des conditions acceptables et à moindre frais.

Pour les tours, pensez aux cartes graphiques

Concernant les tours, difficile d’être exhaustif. Il existe au bas mot des millions de combinaisons différentes, entre le boîtier, la carte-mère, le processeur, la carte graphique, la mémoire RAM, l’alimentation… Une fois encore, pour préserver un rapport qualité/prix optimal, il est plus judicieux de mettre le paquet dans des solutions de milieu de gamme (grande spécialité d’AMD, en matière de carte graphique) qui vous assureront une très bonne qualité de jeu pour un prix abordable…

Ce qui vous permettra de changer votre matériel plus fréquemment, par rapport à un très gros investissement (la Nvidia Titan, par exemple) qui ponctionnera allègrement votre budget pour une qualité supérieure, certes, mais à un tarif qui ne vous permettra peut être pas de remettre votre PC à jour le moment venu.

Les commentaires sont fermés.