Les petits-déjeuners asiatiques

Les petits-déjeuners asiatiques
22
January
2018

Le mode de vie de certains pays d’Asie fait des envieux. On adopte de nombreuses traditions qui sont propres aux pays asiatiques, et on prend plaisir à manger leurs spécialités. Mais les plats asiatiques que nous mangeons constituent seulement les déjeuners et les dîners, à quoi ressemble un petit-déjeuner asiatique ? Il faut savoir que dans la plupart des pays d’Asie, on débute la journée vers 6 heures du matin : il faut donc un petit-déjeuner consistant qui permette de tenir jusqu’au repas du midi. Cependant, les traditions du petit-déjeuner ne sont bien entendu pas toutes les mêmes en Asie et chaque pays a des traditions matinales bien diverses. Découvrons les petits-déjeuners de 6 pays d’Asie !

Le petit-déjeuner en Chine

Le petit-déjeuner traditionnel chinois est composé principalement de plats salés. On y sert des plats basiques comme la bouillie de riz – un riz crémeux servi dans son jus de cuisson. Cette bouillie de riz est le plus souvent accompagnée d’un bol de nouilles à la viande et aux crevettes, dans lesquels on trouve des petits légumes. Autant dire qu’avec un tel petit-déjeuner, vous êtes sûr de tenir le coup jusqu’au repas du midi. Mais ce n’est pas tout, sur une table de petit-déjeuner chinoise, on trouve aussi des brioches cuites à la vapeur que l’on appelle les Banh Bao. Elles peuvent être servies nature ou farcies avec de la viande.

Comment commence-t-on sa journée au Japon ?

La particularité du petit-déjeuner japonais, c’est qu’on y trouve de nombreuses variétés de poissons. Lorsque l’on commande un petit-déjeuner au Japon, ne vous attendez pas à un café croissant accompagné d’un jus d’orange : les Japonais mangent traditionnellement du poisson cru ou grillé le matin. Avec ceci, on mange le plus souvent du riz, de l’omelette, des raviolis, de la salade. Comme boisson, on prend généralement une soupe et du thé. Le thé est servi chaud ou froid selon les goûts.

Le rituel matinal vietnamien

Comme la Chine et le Japon, le riz est aussi un élément important du petit-déjeuner vietnamien. Mais ce qui différencie le petit-déjeuner du Vietnam de celui des pays voisins, c’est la traditionnelle soupe « Pho ». En vietnamien, « pho » signifie « feu » : on peut donc s’attendre à un mets particulièrement corsé. Cette soupe se compose d’un bouillon parfumé à l’anis étoilé et auquel on ajoute de la cannelle, du gingembre, des oignons, du soja, quelques tranches de porc et des nouilles de riz. La soupe Pho doit mijoter plusieurs heures avant d’être servie, elle se prépare en général la veille.

Zoom sur le petit-déjeuner thaïlandais

En Thaïlande, on a pour coutûme de manger un bouillon de riz aux légumes et au poulet le matin. Cependant, c’est l’un des seuls pays d’Asie où l’on trouve autant de spécialités sucrées au petit-déjeuner. En effet, les Thaïlandais ne se contentent pas d’un simple bouillon de riz : on a pour habitude de manger des salades de fruits exotiques et des pâtisseries à la noix de coco. Les Thaïlandais préfèrent d’ailleurs accompagner leur petit-déjeuner de thé glacé et non de thé noir bouillant comme chez ses voisins chinois et japonais.

Le petit-déjeuner chez les Coréens 

L’élément principal du petit-déjeuner coréen, c’est la soupe. On trouve de la soupe de poisson et légumes, de la soupe de bœuf au piment, du bouillon épicé à la viande et au tofu, de la soupe de concombre pour les matins d’été, etc. La soupe est déclinée de toutes sortes. Ce qu’il faut savoir des Coréens, c’est qu’ils adorent manger épicé, et cela vaut aussi pour le petit-déjeuner. Autre élément du petit-déjeuner coréen, sans surprise, c’est le riz. On l’accompagne de légumes, comme les germes de soja et de piments revenus à l’huile de sésame par exemple.

Un petit tour aux Philippines

Le péché mignon des Philippins, c’est la mangue. On en mange au petit-déjeuner comme à tous les repas, c’est l’un des aliments de base de la cuisine philippine. Mais cela ne suffit pas pour tenir toute la matinée ! On mange aussi… Du riz, mais cette fois accompagné d’une spécialité de saucisse appelée « longganisa ». Autre spécialité du petit-déjeuner philippin, les « sinangag » : ce sont des galettes faites de riz et d’œuf, avec des haricots et de la viande.

Leave a Comment:

Your email address will not be published. Required fields are marked *

A lire aussi :