Pourquoi le foodporn envahit-il les réseaux sociaux ?

Pourquoi le foodporn envahit-il les réseaux sociaux ?
9
avril
2017

Foodporn… Vous avez déjà certainement dû en avoir entendu parler et pourtant vous n’avez pas encore compris ce que ce qu’il en découle ? Ou vous avez du mal à comprendre la portée de cette nouvelle tendance qui envahit le moindre de nos écrans ? Découvrez dans cet article comment marche le foodporn ainsi que les points clef qui fait son succès.

Le Foodporn ou l’art du spectacle alimentaire

Cette tendance du foodporn vient de la profusion d’un hashtag sur Twitter. Il est accompagné d’une photo d’un plat. Le but de la photo est de le rendre salivant et succulent. Pour comprendre ce concept il faut d’abord savoir ce qu’est un foodie. Un foodie est un gourmet, un amateur de bonne cuisine. Ce dernier partage une photo de son repas sur les réseaux sociaux.

D’où vient cette nouvelle tendance ?

Le foodporn tient son origine d’un livre du célèbre cuisinier français Paul Bocuse. La notion de « gastroporn » est apparue suite à la publication de son livre dans la fin des années 1970. Ce terme désigne l’envie profonde de reprendre d’un plat et s’accompagne d’un sentiment de culpabilité vis-à-vis de l’accumulation de gourmandises. Le concept a aujourd’hui évolué. Pour faire court, le foodporn est donc la profusion visuelle d’aliments spectaculaires en surabondance. C’est présenter sur les réseaux sociaux ce que l’on mange sous son meilleur jour. Et pour cela rien de mieux que des produits frais et locaux que vous pouvez commander avec Cirkle !

Quelques astuces pour réussir tous vos clichés

Pour réussir votre cliché il faut garder en tête que vous souhaitez donner envie aux autres internautes. Pour cela il faut faire en sorte d’avoir une bonne exposition de votre assiette. Photographiez cette dernière de préférence dans un endroit très lumineux. Jouez également sur les couleurs et l’association de ces dernières. N’hésitez pas à utiliser des filtres pour faire saliver votre audience. Certains appareils numériques proposent même des réglages prédéfinis pour réussir votre photo à tous les coups ! Rendez-vous chez MediaMarkt pour trouver l’appareil qu’il vous faut.

Foodporn : est-ce une (fausse) bonne idée ?

Le foodporn est de plus en plus utilisé à des fins commerciales. Vous pouvez le trouver depuis maintenant quelques années dans de nombreuses publicités. Ce n’est donc pas étonnant qu’il ait envahi les réseaux sociaux. Ce phénomène sociétal montre que le plaisir visuel est aujourd’hui tout aussi important que le plaisir gustatif.

Pourquoi vous devriez vous y mettre dès demain ?

Saviez-vous que le pornfood est le troisième sujet préféré sur les réseaux sociaux ? C’est un véritable phénomène et vous ne pouvez pas passer à côté. Tout le monde le fait, alors pourquoi pas vous ? Vous vous êtes bien mis aux selfies alors pourquoi pas le foodporn ? Si vous êtes cuisinier en herbe, c’est l’occasion pour vous de faire marcher votre créativité et d’exposer vos plus belles créations. Les plus malins commanderont simplement un plat avec UberEATS et le réangeront à leur manière dans leur assiette avant de le photographier. C’est également un moyen de trouver de l’inspiration en décortiquant les plats ainsi pris en photo. Par ailleurs, vous pouvez en profiter pour montrer à votre audience dans quels restaurants extraordinaires vous êtes allés.

Les conséquences néfastes du foodporn

Néanmoins, le foodporn commence à engendrer des effets plus ou moins néfastes. Certains restaurateurs américains interdisent même à leurs clients de prendre des photos dans leur établissement, comme au musée. Ils dénoncent le fait qu’un plat est dorénavant « beau » avant d’être « bon ». N’oubliez pas qu’un repas est avant tout destiné à être dégusté ! Allez au restaurant c’est une expérience. De l’entrée au dessert, vous suivez un chemin établi par un chef. Interdire les photos est alors un moyen de faire comprendre aux clients qu’il faut d’abord profiter gustativement des différentes saveurs, et de leur association. Enfin, certains chefs sont opposés à ce phénomène car ils ne souhaitent pas que leurs créations soient exposées de la sorte sur Internet.

 

Finalement le foodporn tend à créer de l’érotisme. Il doit faire saliver et éveiller les sens. Certains photographes professionnels poussent le vice encore plus loin en associant de la vraie pornographie avec de la malbouffe. De plus en plus de célébrités se prennent au jeu et postent des photos plus ou moins alléchantes de leurs repas sur leurs pages de réseaux sociaux. Etes-vous prêt à sauter le pas vous aussi ?

A lire aussi :