Pourquoi voyager sans guide de voyage ?

Pourquoi voyager sans guide de voyage ?
3
août
2017

Que cela peut être long d’organiser ces voyages, de réfléchir à chaque journée, chaque repas, chaque moment… Trop d’organisation tue l’essence même du voyage. On a déjà presque tout repéré avant de partir, plus de place pour les surprises ! Mais peut-on partir sans rien prévoir ? Où placer le curseur entre le trop et le trop peu planifié? Comme le dit un proverbe chinois, le vrai voyageur ne sait pas où il va. Voilà une excellente raison pour laisser l’épais guide de voyage à la maison, mais y’en a-t-il d’autres ?

Lâcher prise et se laisser aller

Trop d’informations, tue l’information

L’inconvénient des guides de voyages est qu’ils proposent tellement d’informations que le voyageur a tendance à se perdre dans cet océan de possibilités. De plus, c’est parfois frustrant d’avoir autant de renseignements et de devoir faire des sacrifices. Avant de partir, privilégiez plutôt la visite d’un blog de voyages. Celui-ci vous permettra d’avoir accès aux avis d’autres voyageurs sur les incontournables de votre destination.

Sortir des sentiers battus

Il ne faut pas vouloir faire tout trop vite. Visiter lentement c’est profiter pleinement du lieu et du moment. Le meilleur conseil pour découvrir les plus beaux secrets d’un pays, de sa culture et ses traditions, c’est de s’y perdre un peu, se laisser porter par notre intuition et surtout… Bannir toutes formes de guides. En effet, s’écarter des chemins tout tracés c’est augmenter ses chances de voir des choses uniques et de faire des rencontres insolites.

Aller à la rencontre d’autrui

Vous avez déjà rêvé de partir à la découverte d’autres cultures ? Échanger avec l’autre est là l’un des plus grands intérêts du voyage. Outre le fait de pratiquer une autre langue, cela nous permet de sortir de notre zone de confort et de se découvrir humainement. Alors certes le guide vous conseille des endroits sûrs et touristiques, mais il vous empêche de découvrir des personnes fascinantes et atypiques. D’autant plus que ces dernières connaissent parfaitement leur pays, les lieux uniques, les endroits à éviter… Aucun guide ne sera jamais aussi efficace que l’avis d’un résidant.

Un voyage à votre image

Vivre sa propre aventure

Les ressentis de chacun diffèrent selon le caractère et le vécu, car tout le monde n’a pas la même façon de penser ou n’a pas besoin du même niveau de confort… Chaque expérience est donc différente à partir du moment où l’on ne suit pas à la lettre tous les conseils d’un guide.

D’ailleurs, l’imprévu est généralement porteur de belles surprises, des surprises que l’on n’aurait jamais pu percevoir si l’on avait suivi les parcours traditionnels balisés pour des touristes lambdas. Mais vous n’êtes pas tout le monde et vous méritez un périple à votre mesure… Il y a des tonnes de façons de vivre son voyage mais une chose est sûre : il ne faut pas essayer de copier-coller le voyage de Monsieur tout le monde, vivez intensément le vôtre et préparez-le à votre image.

Sans guide mais pas sans savoir

Attention quand même, certaines précautions sont préconisées avant de partir ! N’hésitez pas à baliser au minimum votre voyage, à scruter les blogs de voyages mais aussi les conseils médicaux. En effet, il ne faut pas être trop négligent non plus ! il faut aussi déterminer si un éventuel vaccin est nécessaire avant de partir, quel type de vêtement vous aurez besoin sur place, combien d’argent… Petit conseil : Réservez votre première sur place en couchsurfing ou en auberge.

Il est important de prévoir sa première nuit, cela peut éviter une grosse charge de stress sur place. Et si vous souhaitez être sûr de ne pas passer à côté de l’essentiel, interrogez au hasard les autochtones, restaurateurs, chauffeurs de taxis, barmen ou commerçants sur les incontournables du coin. Voyager sans guide de voyage c’est vivre sa propre expérience, et prendre le temps d’une expérience unique qu’aucune autre personne n’a vécu.

Cependant, se renseigner avant sur les choses à faire, à voir, à manger n’est pas de trop avant de laisser place à la liberté, au mystère… Il nous reste plus qu’une chose, vous souhaitez bon voyage.

Les commentaires sont fermés.

A lire aussi :