Que ramener de ses voyages ?

Que ramener de ses voyages ?
15
avril
2016

Aucun d’entre nous ne résiste à la tentation de conserver de ses voyages de petits souvenirs ou d’en offrir autour de lui dès son retour. Dans l’idée c’est une bonne action, mais comment éviter les erreurs ou les achats inutiles… En réalité, tout dépend en fait de votre personnalité et du temps que vous avez à accorder à cela. Le souvenir incontournable tout de même, c’est celui qui se stocke, ne prend pas de place et s’avère même utile… Nous avons réfléchi pour vous à ce grand dilemme !

Pour les inconditionnels de l’image : souvenirs, souvenirs…

Les photos et les cartes postales vous permettront de vous replonger à souhait dans vos escapades, surtout qu’au fil des années, la mémoire se floute. Vous pouvez même élaborer un carnet de voyage, avec scrapbooking en option, qui vous permettra de personnaliser votre séjour et de vous remémorer toutes vos étapes : avec tous les objets collectés, de la serviette en papier au ticket de métro en passant même par un timbre ou une facture, vous avez l’embarras du choix pour vous constituer de bons souvenirs et même les partager !

Il existe des sites sur lesquels vous pouvez éditer sous forme de livre photos avec commentaires comme Foto.com, toute votre aventure… de quoi vous constituer une bonne bibliothèque donc !

Pour les touristes sensibles à la consommation raisonnée et équitable…

Attention aux contrefaçons

Privilégiez les petits artisans locaux pour les accompagner solidairement ! Attention aux contrefaçons, ça serait dommage de payer le prix fort pour moins de qualité, et n’oubliez pas que les amendes sont salées  !

Il y a certaines règles à respecter

D’ailleurs, les douanes interdisent de sortir du pays des objets anciens, à moins d’être en possession du certificat d’origine…  De même, attention, vigilance pour ceux qui souhaitent ramener un peu de nature locale, c’est très encadré par les lois ! D’accord pour l’idée du petit pot de sable par pays, ou du petit caillou mignon, mais oubliez les fonds marins et leurs merveilles, cela doit rester sur place ! Pour les coquillages, c’est selon les lois du pays …

Pour ceux qui réfléchissent au souvenir utile

Une nouvelle collection ?

Vous pouvez commencer une collection et vous procurer un exemplaire dans chaque pays visité : un chapeau (du sombrero au chapeau de cow-boy en passant par le béret français…), des cuillères, ouvre-bouteilles, mugs et tasses, verres à shooters… Les cigares cubain, les chapeaux du Panama, les épices indiens, le narguilé marocain, le masque africain du Sénégal, les matriochkas russes, le whisky irlandais, le thé thaïlandais, les kimonos japonais… Chaque pays a sa spécialité ! A découvrir avec Neckermann.

Plus original ?

Pour les amateurs de tout et de rien, vous pouvez toujours vous procurez des recueils de poussières, « junta polvo » comme on dit en Argentine, mignons sur le coup mais très vite encombrants ! Ou alors, des boules à neige et des aimants pour le frigo, qui arrivent d’ailleurs en tête de classement des souvenirs les plus ramenés !

Une idée sympa

Ramenez un peu de monnaie du pays pour parfaire votre éducation en la matière, le drapeau local ou la plaque d’immatriculation qui va très bien dans les toilettes, ou un peu de gastronomie … transportée aux conditions sanitaires adéquates ?

Pour les amoureux, un petit bijou pour sa chérie, c’est toujours bien accueilli !

En fait, tout est propre à chacun et à chaque culture touristique. Saviez-vous que les américains réservent 30% de leur budget vacances pour leurs achats de souvenirs ? Énorme non ? Pour notre part, on vous conseille également de ne pas oublier les rencontres, des souvenirs immatériels qui restent dans votre tête !