Quelle activité extra-scolaire choisir pour mon enfant ?

Quelle activité extra-scolaire choisir pour mon enfant ?
29
janvier
2017

Rien de mieux qu’une activité extra-scolaire pour éveiller la curiosité de nos enfants, mais aussi pour décompresser et sortir la tête des devoirs ! Tantôt axés sur la motricité ou la concentration, tantôt axés sur l’imagination et la créativité, ces sports et activités favorisent le développement de votre enfant et seront des atouts non négligeables dans sa vie future.

Les sports collectifs : ensemble pour la victoire !

Le football

Sport populaire mais pourtant si fédérateur, c’est un des sports qui compte le plus de licenciés dans le monde. Il permettra aux plus timides de se lâcher grâce aux valeurs du collectif mais aussi de développer une motricité irréprochable : vitesse, endurance, détente, adresse… De poussins à vétérans, c’est un sport qui traverse les années et qui prône de belles valeurs comme l’esprit d’équipe, le goût du challenge et le fair-play. Protège tibias, crampons, chaussettes… Les magasins Nike et Adidas vous offriront tout l’équipement nécessaire pour jouer.

La danse

Hip-hop, break dance, modern jazz… C’est un sport qui plaît généralement aux filles ! Comme le football, il n’ a pas d’âge pour commencer non plus. Si votre enfant a le rythme dans le peau, inscrivez-le dans une école de danse pour qu’il se dépense sur de la musique qu’il aime. Avec une coordination qui doit être parfaite, votre petite fille travaillera également sa souplesse et sa tonicité.

Les activités sportives individuelles : un mental d’acier

Le judo

Votre enfant est une petite pile électrique ? Offrez lui la possibilité de découvrir un sport de combat, comme le judo par exemple. Parfait pour se dépenser, développer de la force et de la souplesse, cet art martial a des valeurs très strictes. Ces règles permettront à votre bambin de canaliser son énergie et de l’utiliser de manière positive.

La natation

Excellent pour développer tous les muscles du corps, la natation est un sport ultra-complet. Il est possible d’initier votre petit dés 4 ans puis de lui permettre de progresser à son rythme, selon le plaisir qu’il ressent à aller nager. Chez La Redoute, retrouvez des lunettes et des maillots de bain parfaits pour se baigner. Il s’y sentira, sans aucun doute, comme un poisson dans l’eau !

Un peu de culture et de créativité : tout un art !

Les arts plastiques

Picasso n’a qu’à bien se tenir ! Rien de mieux que les arts plastiques pour travailler sa créativité et le sensibiliser à l’art. Le dessin, la poterie ou encore la peinture permettront à votre enfant de laisser s’exprimer son imagination et d’extérioriser ses pensées à travers un joli coup de pinceau ou de crayon. Pour les plus jeunes, ce sera plutôt un moyen de découvrir les couleurs, les matières, les formes et de jouer avec elles. L’avantage c’est que, dés son plus jeune âge, vous pouvez inscrire votre Van Gogh en herbe à ce type d’activités. Renseignez-vous auprès de votre mairie ou de votre Maison des jeunes et de la culture.

Le cirque

Passons à une autre activité tout aussi originale : le cirque ! A défaut de faire le clown à la maison, votre chère tête blonde pourra lors de ses séances apprendre à bouger et maîtriser des mouvements précis qui lui feront gagner de l’agilité. Savoir coordonner ses gestes, dépasser ses peurs, prendre confiance en soi… Votre enfant développera rapidement toutes ces qualités.

La musique

Et voilà une activité qui requiert beaucoup de concentration et d’application ! Mais quelle joie d’écouter les douces mélodies qui peuvent sortir de tous ces joyeux instruments. La musique développera chez votre enfant des capacités d’écoute et de patience indispensables à l’école par exemple. Pour les inscriptions, direction les conservatoires ou autres associations. Et si vous préférez le faire débuter à la maison, il existe de très bons CD d’apprentissage chez la Fnac pour les familiariser avec les divers sons des instruments.

 

Toutes ces activités donnent envie et pourraient intéresser vos bambins, mais attention à ne pas surcharger son emploi du temps. Être curieux, c’est bien, mais prendre le risque de vouloir tout faire, c’est prendre le risque de ne pas s’investir complètement dans chaque activité et de rester à la surface des choses. Un enfant qui pratiquera une ou deux activités pourra s’épanouir bien plus qu’un enfant qui en pratiquera trop. Restez donc à l’écoute de ses envies et laissez le tenter sa chance dans l’une de ces belles activités !

 

 

 

A lire aussi :