Réalité virtuelle et augmentée : 2 innovations révolutionnaires !

Réalité virtuelle et augmentée : 2 innovations révolutionnaires !
5
mai
2017

Vous en avez sûrement déjà entendu parler, réalité virtuelle et réalité augmentée sont les nouveaux supports des dernières innovations technologiques. Jouets pour certains, véritable aide technique pour d’autres, ces deux concepts sont toutefois différents et ne se prêtent pas aux mêmes applications. Dans la suite de cet article découvrez la différence entre ces deux innovations ainsi que leurs différentes utilisations dans notre vie de tous les jours.

La réalité augmentée dans la vie de tous les jours

Pour faire court, la réalité augmentée est une superposition du virtuel au réel. Elle offre la possibilité d’être littéralement plongé dans un monde numérique, virtuel, avec des sensations très proches du réel, aussi bien tactiles, qu’auditives, voire olfactives. De nombreuses grandes marques textiles comment à l’intégrer dans leurs magasins, comme Burberry.

Comment marche la réalité augmentée ?

Pour réaliser de la réalité augmentée, il suffit de filmer une scène avec une caméra et ensuite d’y ajouter un objet virtuel. Pour ce faire on peut utiliser des marqueurs sur la scène afin de calculer les coordonnées 3D à partir des trois points du marqueur. Cette technique fonctionne avec une simple webcam ou un smartphone. Une deuxième technique, de plus en plus utilisée, consiste en la combinaison de marqueurs et de géolocalisation. Elle fournit des informations supplémentaires sur la scène avec la géolocalisation de l’utilisateur, ainsi que sur sa direction. Enfin, on peut également faire appel à des technique de vision augmentée grâce à des logiciels qui reconnaissent des formes, des lieux ou des visages. Avec les deux dernières techniques, on a la possibilité de se déplacer dans l’environnement réel.

Quelles applications dans le quotidien ?

Etant donné que la réalité augmentée est utilisable sur n’importe quel écran ou appareil connecté, elle présente de nombreuses applications. On peut l’utiliser dans des applications de visualisation 3D. Il est ainsi possible de placer des objets 3D en taille réelle dans un environnement. C’est avec ce genre d’outil que travaille IKEA. L’application catalogue du marchand de meubles vous permet d’une part d’accéder aux articles du catalogue en les visualisant sous tous leurs angles, mais également à placer ces derniers dans votre intérieur. La réalité augmentée est aussi utilisée dans les applications de navigation (les GPS). Néanmoins, l’application principale de la réalité augmentée reste aujourd’hui encore les jeux vidéo. Il est ainsi possible de créer une expérience immersive intense qui ravira les férus de technologies.

Emergence et immersion de la réalité virtuelle

Il ne faut pas confondre réalité augmentée et virtuelle. Ces deux technologies fonctionnent selon des principes différents et leurs applications et usages ne sont pas les mêmes.

Tout savoir sur le fonctionnement de la réalité virtuelle

La réalité virtuelle utilise des programmes informatiques qui permettent de simuler la présence physique d’un utilisateur dans un environnement numérique. Il est alors possible d’interagir directement avec cet environnement. Une personne est ainsi plongée dans un monde artificiel. L’intérêt de la réalité virtuelle est qu’une expérience visuelle, auditive, voire sensorielle est du coup possible. Cette technologie s’emploie soit avec un casque de réalité virtuelle, soit dans une salle. Le casque permet d’afficher des données 3D et intègre parfois des capteurs de mouvements. Ces derniers rendent possible la synchronisation de l’animation avec la direction du regard. La salle de réalité virtuelle fonctionne selon le même principe avec des projections numériques directement sur les murs.

Entre réel et numérique : plongez dans le virtuel !

La réalité virtuelle s’utilise principalement avec des applications, des ordinateurs et des consoles de jeu. Les applications sont diverses et concernent des secteurs variés. On peut ainsi mettre en place des formations professionnelles avec des simulateurs, des traitements contre des phobies, des simulations d’actes chirurgicaux ou encore des reconstructions de sites architecturaux. L’univers des jeux vidéo est quant à lui déjà bien exploité. On peut étendre l’application à la visualisation de films ou de séries de manière immersive. C’est une nouvelle manière de communiquer mais également de s’éduquer.

 

Réalités augmentée et virtuelle entrent petit à petit dans notre quotidien. Nos marques préférées nous proposent de plus en plus de solutions utilisant ces technologies. Microsoft propose par exemple les HoloLens afin de pouvoir utiliser des hologrammes dans un contexte professionnel.

 

A lire aussi :