Comment bien réussir son échange universitaire ?

Comment bien réussir son échange universitaire ?
10
janvier
2017

« Les voyages forment la jeunesse ! » On était obligé de commencer par là, car c’est vrai… Les premiers grands voyages, seul ou entre amis, permettent de partir à la découverte du monde ! Et ce sont prés de 300 000 étudiants qui partent en Erasmus chaque année : Espagne, Italie, Royaume Uni… 

Vous comptez partir bientôt ? Vous en avez fait partie et vous avez envie de réitérer l’expérience ? Cet article est fait pour vous. On vous donne tous les conseils pour réussir votre échange et profiter au maximum des richesses des pays que vous allez visiter. C’est parti !

Avant de partir en Erasmus : inspirez…

Renseignez-vous sur les choses à faire

Comme disait Giacomo Casanova : « L’homme qui veut s’instruire doit lire d’abord, et puis voyager pour rectifier ce qu’il a appris… » Lire, c’est important, cela vous donnera une idée de la culture du pays, du patrimoine historique, des pays aux alentours à visiter, de toutes les choses à voir et les opportunités à saisir.

Même avec les guides des pays (rayon vacances de la Fnac), rien de ce que vous lirez ne pourra vous apprendre autant qu’un échange à l’étranger. Les nouvelles expériences et les découvertes sont l’essence même du voyage, alors qu’attendez-vous pour plonger dans cet océan d’opportunités ? PS : N’oubliez pas de prévoir un budget approximatif, car vous serez sûrement amené à faire de nombreuses activités et il serait dommage de vous ruiner.

pile de livres a la bibliothequeChoisissez vos cours

Le voyage, oui, mais les cours aussi ! Eux aussi sont là pour vous apprendre des choses, et de belles choses. Prenez donc le temps de bien choisir les cours que vous aurez au cours de l’année, pour écouter des leçons qui vous passionnent et qui vous permettront aussi d’appréhender une nouvelle façon d’étudier.

Prenez contact avec les autres étudiants

Pensez aux nombreuses communautés… Inscrivez-vous sur Facebook sur les groupes d’étudiants à l’étranger comme « Belges à Madrid » ou « Français à Sydney », cela vous permettra d’avoir un premier point de repères et quelques bons conseils à votre arrivée.

Commencez aussi à prendre contact avec vos futurs camarades de classe, avec le BDI (Bureau Des Internationaux) s’il existe, pour avoir quelques conseils au sujet de votre futur logement ou des dates à ne pas manquer au cours de l’année. D’ailleurs, privilégiez un logement sur le campus, c’est là où vous rencontrerez le plus d’étudiants internationaux si vous partez seul.

Sur place : respirez…

Aller à la rencontre des locaux

etudiants au parc sur l'herbe

« Voyager sans rencontrer l’autre, ce n’est pas voyager, c’est se déplacer… » Cette phrase d’Alexandra David Neel est incroyablement vraie et tout ceux qui sont déjà partis longtemps à l’étranger vous le diront : la plupart des expériences qui vont enrichiront seront dues à la rencontre des autres.

Donnez-vous donc le temps de parler à chaque personne et d’échanger avec elle, chaque être humain a forcément une chose à vous apporter, que ce soient des valeurs, une leçon, des prises de conscience ou même juste un mot…

Mais qui sont les autres ? Que ce soit à l’école, au parc, sur un terrain de foot ou même dans la rue… Les autres sont des amis, peut-être vos futurs amis, ce sont toutes les personnes bienveillantes autour de vous, qui sont toutes aussi curieuses de vous découvrir et qui auront à cœur de partager avec vous l’âme réelle du pays où vous avez posé le pied. Les autres ont un cœur énorme, comme vous… Vous vous en rendrez vite compte !

Au sujet des cours

Si vous rencontrez quelques problèmes de compréhension en anglais, en espagnol ou en chinois, vous pourrez compter sur vos professeurs pour vous aider. Avec comme leitmotiv, « être toujours à l’écoute des étudiants étrangers », ils sauront vous rassurer et prendre le temps de vous expliquer les éléments du cours que vous n’aurez peut-être pas compris. Notez qu’au début de l’année, Microsoft par exemple propose de nombreuses offres sont mises en ligne pour faciliter les achats de tablettes et PC à petits prix.

Pensez aux associations

N’hésitez pas non plus à vous inscrire à des associations sportives (football, danse, basket…) et culturelles (lectures, visites, langues…), cela vous permettra de rencontrer des personnes ayant les mêmes centres d’intérêt que vous. Et n’hésitez pas à sortir, les voyages, c’est aussi la fête !

Les premiers voyages (pensez à comparez Easyjet et Travelbird) vous permettent de découvrir des cultures, d’aller à la rencontre des autres mais aussi d’acquérir une autonomie certaine… A votre retour, faîtes le bilan de votre expérience et gardez contact avec vos amis étrangers, qui sait, peut-être qu’un jour vous serait amené à les retrouver…

Les commentaires sont fermés.