Le sans-gluten : simple mode ou réels bienfaits ?

Le sans-gluten : simple mode ou réels bienfaits ?
19
décembre
2017

L’alimentation sans gluten est en temps normal réservée aux personnes atteintes de maladies cœliaques ou souffrant d’intolérance au gluten, voire pire d’allergie au gluten. Mais depuis quelques années, nombreux sont ceux qui optent pour un régime sans gluten, mettant en avant les nombreux bienfaits de l’alimentation « no-glu », considérée comme une alternative plus saine. Mais nous sommes en droit de nous demander quels sont les réels bienfaits qu’une alimentation sans gluten peut nous apporter, comparée à une alimentation variée et basique.

Ce qu’il faut savoir sur le régime sans gluten

Qu’est-ce que le gluten

Le gluten, c’est un ensemble de protéines qui constituent la principale composition des céréales que nous mangeons, particulièrement le blé, mais aussi l’orge, le seigle, l’avoine, l’épeautre et le kamut. Nous consommons en grande quantité des aliments à base de blé, et le gluten n’est pas seulement contenu dans le pain ou les pâtes. Le gluten étant une matière visqueuse et élastique, elle confère aux produits industriels notamment une texture avantageuse, on la retrouve donc dans des éléments de notre alimentation qui ne sont pas censés en contenir. C’est donc un additif très utilisé et on le retrouve dans de nombreuses sauces industrielles, et même dans la sauce soja, mais aussi dans la charcuterie !

Le gluten est donc omniprésent dans notre alimentation, il apparaît comme un élément indispensable pour les industriels, mais on soupçonne qu’il serait la principale cause de nombreux maux touchant l’intestin. Le gluten s’agrippe à l’intestin en raison de sa composition visqueuse qui agit comme de la colle sur nos parois intestinales : un danger ? On estime qu’1% de la population est allergique au gluten, mais nombreux sont ceux qui développent une intolérance à cette substance, qui se traduirait par des ballonnements, des constipations ou diarrhées chroniques ou même par le syndrome du côlon irritable. Si vous êtes sujets à de tels maux, vous pouvez consulter votre médecin afin de vérifier que cela  n’est pas du au gluten.

Par quoi peut-on le remplacer dans notre alimentation

Si le gluten semble être responsable de vos problèmes intestinaux, comment faire pour le faire disparaître de votre alimentation alors qu’il est partout ? C’est toujours la question la plus complexe : comment remplacer le gluten dans votre alimentation ? Alors que l’on voit émerger dans les rayons du supermarché du coin ainsi que dans de nombreuses grandes enseignes alimentaire des produits certifiés sans gluten, leur prix reste exorbitant et inaccessible à la plupart d’entre nous. Alors, il est important de savoir par quoi le gluten peut se remplacer dans notre alimentation quotidienne. Premièrement, il faut bien regarder la composition des aliments que nous mangeons, et, si possible, acheter le moins de plats déjà préparés. Les principales alternatives aux céréales qui contiennent du gluten sont le maïs, la pomme de terre, le quinoa, le sarrasin, et les légumineuses.

Les pour et les contre du régime no-glu

Le régime sans gluten est aussi devenu une mode ; synonyme de la consommation anti-industrielle, nombreux sont ceux qui pensent qu’il est une alternative saine à l’alimentation traditionnelle. Mais qu’en est-il vraiment ?

Les avantages du sans gluten

Le gluten peut empêcher de nombreux nutriments d’être assimilés correctement par l’organisme, le supprimer, c’est donc profiter plus amplement des bienfaits nutritionnels apportés par d’autres aliments : vitamines, calcium, fer.. En supprimant le gluten de l’alimentation, on observe que la digestion se fait plus facilement : on évite les troubles tels que les ballonnements ou les maux d’estomac.

Les inconvénients de la privation de gluten

Se priver du gluten lorsqu’on est ni intolérant, ni allergique, ce n’est absolument pas nécessaire, c’est se rajouter des contraintes alimentaires inutilement. En effet, manger moins de gluten peut être bénéfique. Cependant, le bannir totalement peut être source de problème. Il faut aussi savoir que les produits sans gluten contiennent en moyenne plus de sucre que les autres produits, ce qui peut devenir un réel inconvénient pour beaucoup d’entre nous. Le gluten permet d’être rassasié plus rapidement, lorsque l’on consomme des produits dits sans gluten, une sensation de faim est toujours perceptible en fin de repas, à moins d’augmenter les quantités.

Leave a Comment:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi :