Le soleil et l’acné : une histoire compliquée

Le soleil et l’acné : une histoire compliquée
20
August
2018

Avec le soleil et l’acné, il y a deux théories : il y a ceux qui soutiennent que le soleil vous débarrasse de l’acné, et ceux qui prétendent qu’il l’aggrave. Comment déceler le vrai du faux ? L’effet du soleil sur la peau est bien souvent controversé. Lorsque l’on a de l’acné, il faut être deux fois plus vigilent et savoir quels sont ses réels effets sur l’excès de sébum et l’inflammation de la peau. Quels sont ses réels effets sur l’acné et comment éviter d’avoir de l’acné à cause du soleil ? Nous vous répondons.

La réaction d’une peau acnéique au soleil

La réaction de la peau au soleil, en particulier d’une peau acnéique, est plutôt paradoxale. Si le soleil assèche les peaux gorgées de sébum, il est aussi capable de provoquer l’acné.

La disparition des boutons au soleil

La plupart des personnes ayant de l’acné vous le diront, après quelques heures passées au soleil, les boutons ont tendance à disparaître et leur peau retrouve tout leur éclat. Mais la disparition des boutons n’est pas seulement due à l’exposition au soleil mais aussi à l’eau salée de la mer, le chlore des piscines ainsi qu’à la diminution du stress. Voilà votre peau asséchée du sébum, mais attention, sans protection, le bonheur d’avoir retrouvé une peau nette après l’exposition au soleil sera de courte durée.

L’acné après-soleil

Une peau exposée au soleil sans protection déclenche une réaction chimique naturelle : la peau s’épaissit pour se protéger des rayons. Une peau qui épaissit, par conséquent, a tendance à empêcher les pores de respirer, favorisant donc l’acné. Il n’est pas rare qu’au retour des vacances un rebond d’acné apparaisse, plus virulent que l’acné que vous aviez avant de partir. Mais pas de panique ! Il y a des solutions pour prendre soin de sa peau acnéique au soleil et faire des rayons UVA et UVB des alliés pour lutter contre l’acné.

Protéger une peau acnéique au soleil

Tout d’abord, il faut savoir qu’une peau acnéique a deux fois plus besoin d’être protégée au soleil. Maintenant que vous savez que le soleil n’est pas forcément votre ami, voici comment protéger votre peau.

Une crème solaire adaptée

De nombreuses crèmes solaires vantant un effet anti acné fleurissent de toutes parts sur internet et en pharmacie. Attention ! Ces crèmes ne sont pas si performantes et provoquent parfois des réactions indésirables à cause des produits chimiques qu’elles contiennent. Optez tout d’abord pour une crème solaire naturelle pour être sûr de sa composition. Pour protéger une peau acnéique, veillez à ce qu’elle ne contienne pas d’alcool et pas d’huiles comédogènes comme l’huile de coco ou l’huile de germe de blé qui ont un effet néfaste sur le visage.

L’aloe vera, rituel après-soleil

Après une exposition au soleil, toute peau a besoin d’être hydratée. On pense souvent à tort qu’une peau avec un excès de sébum a moins besoin d’être hydratée. Détrompez-vous ! Une peau acnéique a autant besoin d’être hydratée qu’une peau sèche, et ce surtout après une exposition au soleil. Pour les peaux acnéiques, l’aloe vera est le meilleur moyen de prendre soin d’une peau acnéique après-soleil. Tout en hydratant, l’aloe vera laisse respirer les pores pour éviter qu’ils ne s’encombrent.

Comment éviter un rebond d’acné

En plus d’une protection adaptée, il faut savoir prévenir les rebonds d’acné qui surviennent souvent au retour des vacances. En prenant de bonnes habitudes, vous pouvez tout à fait éviter les boutons disgracieux post-soleil.

Exfolier en douceur

Pendant l’été, pensez à exfolier votre peau une fois par semaine. Exfolier votre peau vous permettra non seulement de libérer vos pores des toxiques qui s’y accumulent mais aussi d’éviter que votre épiderme ne s’épaississe. On évite les exfoliants synthétiques et on préfère le sucre, le marc de café ou la poudre de noyau d’abricot pour prendre soin de sa peau.

Hydratation obligatoire

Après chaque exposition et chaque exfoliation, pensez à hydrater votre peau avec des soins adaptés. On adopte une crème naturelle ou bien une huile végétale comme l’huile de calophylle, qui active la microcirculation (ce qui est hautement bénéfique pour les peaux acnéiques) ou le macérât de millepertuis, réputé pour être un après-soleil naturel.

Leave a Comment:

Your email address will not be published. Required fields are marked *

A lire aussi :