La fête des rois à l’étranger : Traditions européennes

La fête des rois à l’étranger : Traditions européennes
8
janvier
2017

Après Noël, c’est l’heure de la galette des rois ! En Europe, elle est traditionnellement dévorée le 1er dimanche de janvier. Tantôt à base de pâte feuilletée, frangipane ou pommes, tantôt gâteau à la fleur d’oranger, mais toujours associée au tirage de la fève, elle ravit les plus jeunes comme les adultes. Qui n’a jamais rêvé d’être roi et de porter le temps d’un jour la couronne dorée ? Allons voir en Europe quelles sont les différentes traditions !

En France : une belle pâte feuilletée

Vous vous souvenez Balthazar, Melchior et Gaspard ? En France, la fête des rois s’appelle « l’Epiphanie » et rappelle la présentation de Jésus à ces trois rois mages. A la pomme mais le plus souvent à la frangipane, la galette des rois est faite de pâte feuilletée puis dorée au four. La tradition veut ensuite que les enfants se cachent sous la table pour « tirer les rois » ! L’opération est facile, celui qui aura la fève dans sa galette sera le roi !

Dans le sud : c’est différent !

En Espagne : c’est particulier !

Après l’avoir vu dans les différentes façons de fêter Noël, il est vrai qu’en Espagne, la fête des rois a une saveur particulière pour les enfants ! En effet, c’est le jour où ils reçoivent (ENFIN !) leurs cadeaux ! De plus, les rois défilent sur des chars dans toutes les grandes villes en envoyant des bonbons aux petits ! La galette, elle aussi, a une saveur particulière ! Décorée de fruits confits, la galette est souvent parfumée à la fleur d’oranger, comme dans le sud de la France.

En Italie : encore plus !

En Italie et particulièrement à Rome, en plus de recevoir leurs cadeaux un peu plus tard comme en Espagne, c’est une sorcière qui leur apporte ! Mais rassurez-vous… C’est une gentille sorcière : la « Befana ».

Au Portugal : plus ou moins espagnol !

La « Bolo rei », la galette des rois portugaise, a un caractère bien singulier ! En forme de couronne, elle arbore des fruits confis rappelant des pierres précieuses. A l’intérieur, comme une pâte briochée, elle contient parfois des raisins secs.

En Allemagne : la naissance des fèves

C’est il y a plus de 140 ans, en Allemagne, que la première fève en porcelaine a vu le jour. Elle remplace les haricots secs dans les galettes et apporte un côté plus ludique à cette tradition ancestrale. D’ailleurs, fini les fèves en porcelaine à l’effigie du Christ, aujourd’hui, ce sont souvent des personnages de dessins animés qui plaisent davantage aux jeunes enfants.

La Grèce : et sa « vassilopita »

Pas de fève en Grèce, mais une pièce de monnaie ! En voilà une bonne idée… D’ailleurs, l’heureux élu qui piochera la fève dans sa part a donc, selon la tradition, de la chance toute l’année ! Si vous voulez fêter l’Epiphanie dans un nouveau pays, vous connaissez maintenant quelques traditions supplémentaires. Si vous avez une envie de « GRAND », c’est au Danemark qu’un des plus hauts gâteaux est confectionné ! Et n’oubliez pas, en Belgique et au Pays-Bas, la fête des rois annonce la préparation du carnaval, pour le plus grand plaisir des festivaliers !

Les commentaires sont fermés.