Les différentes utilisations de la fleur d’hibiscus

Les différentes utilisations de la fleur d’hibiscus
9
May
2018

La fleur d’hibiscus est cultivée depuis l’Antiquité en Égypte et en Asie pour sa beauté et pour ses fruits. Mais son utilité n’est pas simplement décorative. L’hibiscus possède diverses propriétés pour la santé, et on peut aussi bien la consommer que l’appliquer sur la peau ou les cheveux pour profiter de ses bienfaits. Découvrons donc les différentes utilisations de l’hibiscus !

Les vertus thérapeutiques et médicales de la fleur d’hibiscus

Oseille rouge, oseille de Guinée, thé rose, roselle, bissap ou plus couramment karkadé, ce sont tous les noms donnés à l’hibiscus que vous trouverez dans le commerce. On utilise la fleur d’hibiscus le plus souvent sous forme d’infusion, pour le plus grand bonheur de notre santé.

Prendre soin de tout l’appareil urinaire

L’hibiscus possède des vertus anti-inflammatoires, antalgiques et antispasmodiques, ce qui en fait un super remède contre les douleurs menstruelles notamment. En infusion, cette fleur permet de relaxer les muscles utérins. En cas d’infection urinaire, l’hibiscus peut aussi se révéler d’une grande aide car elle calme les spasmes et détend les muscles en traitant efficacement l’inflammation. Vous pouvez la consommer avec de la canneberge pour un effet décuplé contre la cystite. 

De l’hibiscus contre l’hypertension

Dans le cas d’hypertension légère, il a été prouvé que consommer trois tisanes d’hibiscus par jour avait un effet hypotenseur plus marqué que certains médicaments contre l’hypertension. Les anthocyanosides contenues dans les fleurs ont la particularité de protéger les vaisseaux sanguins et favorisent la baisse de la tension artérielle. Si vous cherchez un remède naturel contre vos problèmes de tension artérielle, consommez régulièrement des infusions d’hibiscus, effet garanti !

L’allié des voies respiratoires

La fleur d’hibiscus est aussi un allié du système respiratoire dans la mesure où elle permet de combattre certaines infections qui le touchent. Grâce à ses vertus anti-inflammatoires, antalgiques et spasmolytiques, vous pouvez l’utiliser pour soigner les bronchites, les angines ainsi que les pharyngites ou les laryngites et même les affections plus graves comme les pneumonies – sous réserve d’avis médical car la tisane d’hibiscus ne traite pas toujours les infections dans leur totalité. Le petit plus, c’est qu’elle calme aussi la toux sans pour autant servir d’antitussif qui empêcherait l’évacuation du mucus.

L’hibiscus, un atout beauté

Mais l’hibiscus n’est pas seulement un allié pour la santé. Cette magnifique fleur peut aussi vous accompagner dans votre rituel beauté en prenant soin de votre peau et de vos cheveux, et en apportant cette nuance rouge à vos couleurs capillaires.

Pour la beauté et la santé de la peau

Contre les affections cutanées, l’hibiscus a aussi fait ses preuves. Cette fleur a un effet hydratant à ne pas négliger et peut notamment servir d’actif cosmétique dans des crèmes de jour. Sous forme d’huile végétale, elle dépose un film protecteur sur la peau qui attire l’eau dans l’épiderme. Elle est parfaite pour les peaux sèches et ternes. On peut aussi utiliser l’hibiscus en cataplasme pour soigner certains maux comme l’eczéma ou les piqûres d’insectes, mais aussi pour guérir les abcès et les crevasses.

En soin pour cheveux

Ses bienfaits sont aussi reconnus pour les cheveux : l’hibiscus est un fortifiant capillaire, il gaine la fibre, stimule la croissance du cheveu et prévient les fourches. Pas mal non ? On applique aussi l’hibiscus sur la chevelure pour la débarrasser des cellules mortes et dire adieu une bonne fois pour toutes aux pellicules. Les cheveux sont hydratés, sains, renforcés et débarrassés des peaux mortes et des résidus en tout genre qui s’accumulent sur le cuir chevelu.

Une coloration à l’hibiscus, ça vous dit ?

La couleur rouge de l’hibiscus peut aussi donner de jolis reflets acajou à vos cheveux. Un soin exceptionnel pour les cheveux mêlé à un pouvoir colorant unique, que demander de plus si vous voulez laisser tomber les colorations chimiques ? Pour colorer ses cheveux avec cette fleur, il faut se munir d’hibiscus en poudre que l’on trouve sur des sites spécialisés ou de pétales séchés. Pour une application facile, mélangez la poudre d’hibiscus à de l’eau tiède pour qu’elle libère son pouvoir colorant et appliquez la mixture sur cheveux secs ou mouillés avant de laisser poser entre une et deux heures selon l’intensité souhaitée.

Leave a Comment:

Your email address will not be published. Required fields are marked *

A lire aussi :