Visiter la Roumanie : le circuit express

Visiter la Roumanie : le circuit express
3
juillet
2016

« Bougna ziwa » à tous ! Bonjour à tous ! C’est votre première fois en Roumanie ? Alors on vous emmène pour un petit circuit autour de Bucarest, Brasov, Sfantu Gheorghe, les Carpates et la région transylvanienne. N’oubliez pas de regarder pour cela les deals Travelbird, organisme qui propose des deals vacances intéressants, particulièrement en Europe. On y va !

Bucarest : Le Paris des Balkans

Les immanquables

On peut le dire, Bucarest ne manque pas d’incontournables ! Pour preuve, rien que son palais présidentiel, son boulevard Magheru (et ses grands magasins) ou ses jardins Gismigiu attirent des milliers de touristes chaque année. D’ailleurs, ce grand jardin abrite plus de 30 000 arbres et plantes, c’est le Central Park de Roumanie.

Mais ça ne s’arrête pas là

Bucarest, le petit Paris, accueille des maisons de maîtres construites sur le modèle parisien par un architecte français, Paul Gottereau, qui a supervisé les constructions de style « néo roumain ». Enfin, les églises orthodoxes et byzantines ont un cachet unique et sont impressionnantes. Passez par le boulevard Unirii, frère jumeau des Champs-Elysées de Paris mais 30 centimètres plus large. Terminez par l’Arc de Triomphe construit en 1935, qui fait 25 mètres de haut.

Bran et son château

S’il y a bien une chose extraordinaire à voir à Bran, c’est le château et son marché artisanal local très prisé. D’ailleurs, c’est le château légendaire de Vlas Tepes, alias Dracula, le vampire le plus connu !

Pour information, l’entrée est de 20 lei pour les adultes et de 5 lei pour les jeunes. Et couvrez-vous bien car il fait froid là-haut! Petite info pratique : 1€ = 4.5 lei

Brasov : pour une belle journée

La matinée : une petite balade à la montagne ?

«  La sagesse et la puissance conduisent pour toujours la cité. », telle est la maxime de la ville. Une journée suffit pour profiter pleinement de Brasov : l’idéal est de commencer par prendre le téléphérique pour passer une demi-journée dans la montagne. D’ailleurs, tout comme à Hollywood, Brasov a également ses lettres affichées sur le mont Tampa (la classe!).

L’après-midi : on continue la visite !

L’après-midi, il est possible de profiter des très jolis parcs et jardins zoologiques du quartier de Noua ou encore du jardin des Roses.

Enfin, pour conclure en beauté, vous pouvez aller visiter l’église noire de Brasov (pour 6 lei). Cette cathédrale au style gothique a un gros point fort, en effet, son orgue est l’un des plus grands au monde avec ses 4 000 tuyaux.

Le Ruisseau Graft

Le ruisseau Graft à Brasov est appelé « les pierres de Solomon », il se situe à 2 kilomètres de la ville et est entouré de 2 grands rochers côte à côte. Solomon est un roi hongrois répudié par sa mère pour avoir tué son frère. Il est condamné à mourir dès qu’il rencontrera un homme ordinaire… A la vue d’un berger roumain, il réagit violemment de peur de mourir, perd l’équilibre, chute et meurt. On dit qu’à l’endroit de sa chute, le mont s’est divisé en 2… Ce sont ces 2 grands rochers qui entourent le ruisseau Graft qui matérialisent cette division de la roche.

Pour ceux qui ne sont pas rassasié, vous pouvez vous orienter vers le château de Rasnov ou la citadelle de Poienari. Il existe également de belles randonnées comme la randonnée Santa Ana,  à 1 heure de route en bus (ou blablacar ?), mais aussi celle dans les Carpates, pour découvrir des paysages, des légendes, et entrer dans une Roumanie profonde, rurale, authentique, à vélo ou à pied.